Meilleur taux de réussite à l’échelle nationale

LIBERTÉ 13/07/2008

 

Tizi Ouzou cartonne au bac

Elle vient en effet en tête des wilayas avec un taux de 74,74% pour le nouveau bac et 64,54% pour le bac ancien programme.

Au lendemain de l’annonce des résultats du baccalauréat 2008 par le ministre lors de la cérémonie organisée à l’Onec, en présence de son collègue de l’Enseignement supérieur, une source du ministère de l’Éducation nous a donné quelques indications sur les résultats de certaines wilayas. Pour cette année, c’est la wilaya de Tizi Ouzou qui décroche la timbale avec un taux de réussite de 74,74% pour le nouveau bac. Elle est suivie de Mascara avec un taux de 73,83% puis de Guelma en troisième position avec 70,70%. S’agissant de l’ancien bac, c’est encore Tizi Ouzou qui arrive en premier avec 64,54%, suivie d’Alger-Est avec 62,13% puis de Mascara avec 61,12%. Sur le plan national, le taux de réussite est de 55,04% pour le nouveau bac et 50,22% pour l’ancien bac. Soit un taux national de 53,19%.


Le premier responsable du secteur de l’éducation a exprimé sa joie, jeudi dernier, et s’est félicité de “la réussite” de la réforme de l’éducation. Le baccalauréat 2008 est couronné, selon lui, par l’enregistrement, “pour la première fois de l’histoire”, d’une moyenne de 18/20 (mention excellent). Ce n’est pas le seul élément positif. “Ces résultats sont bons sur les plans quantitatif et qualitatif, puisque 30% des lauréats ont obtenu le baccalauréat avec mention excellent. Ce sont les meilleurs résultats enregistrés depuis l’Indépendance”, avait encore déclaré Boubekeur Benbouzid. Pourtant, le taux de réussite de cette année pour les deux formules (réforme et ancien système), le taux n’est pas aussi élevé qu’on le pense. Il est même en baisse comparé à l’année dernière, puisqu’il a atteint le taux de 53,19% à savoir 55,04% celui de la réforme et 50,22% pour celui de l’ancien système. Alors qu’en 2007, il était de 53,27%, soit 280 000 bacheliers, donc le taux a enregistré une légère baisse. Pour se consoler de ces résultats, déjà enregistrés, ils se disent que c’est un bac qualitatif puisqu’il y a eu 30% de lauréats. Enfin une chose est sûre, cette édition n’est inédite comme cela a été dit lors du discours du premier responsable de ce secteur. Par ailleurs, la période des inscriptions à l’université, pour les nouveaux bacheliers, s’étalera du 10 juillet au 8 août 2008. Ils ont entamé leurs préinscriptions du 10 au 23 juillet et bénéficient d’une période de recours allant du 30 juillet au 4 août, avant les inscriptions définitives qui se feront du 31 juillet au 8 août.

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique invite ainsi les nouveaux bacheliers à finaliser leurs préinscriptions et à les confirmer sur les sites Internet (www.orientation.ini.dz, www.mesrs.dz et www.ini.dz). Pour informer davantage les futurs étudiants, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique organisera des portes ouvertes entre le 12 et le 17 juillet à travers toutes les universités du pays. En plus des bureaux d’information et de communication mis en place au niveau des universités, un numéro vert 117 a été mis en service au profit des concernés pour s’enquérir des mesures d’inscription à l’université.  

par Nabila Afroun

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3