LE CNAPEST tient aujourd’hui son conseil national

Éducation : quelle issue pour la grève ?

LE CNAPEST tient aujourd’hui son conseil nationalLe Cnapest tient aujourd’hui un conseil national décisif. A l’issue de cette réunion, le syndicat autonome décidera de la poursuite ou pas du mouvement de grève entamé dimanche dernier. Le refus de réhabiliter le membre radié de Bouira risque de peser lourd sur la décision du Cnapest.

Le Cnapest tranchera aujourd’hui au sujet du gel ou de la poursuite de la grève au cours d’un conseil national qui se tiendra à Blida.
Une réunion qui ne se tient pas sous les meilleurs auspices puisque le syndicat se dit déçu de la réponse de la tutelle au sujet de la réhabilitation d’un membre du syndicat ayant fait l’objet de sanctions.
Comme convenu lors de la réunion de samedi dernier, le ministre de l’Education a informé le Cnapest de sa décision au sujet de la réhabilitation de l’enseignant sanctionné. Baba Ahmed a tout simplement dit non au syndicat. Une réponse qui, selon Nouar Larbi, coordonnateur national du Cnapest, «rend les choses difficiles».

Joint hier au téléphone, ce dernier estime que le ministre de l’Education se confine dans des réponses «administratives», se contentant d’écouter ses conseillers qui lui suggèrent de ne pas créer un précédent en revenant sur la décision de radiation.

Nouar Larbi déplore cette attitude, estimant qu’en tant que ministre, Baba Ahmed est en mesure de prendre une «décision politique».
La réhabilitation de l’enseignant en question avait fait l’objet de longues tractations samedi dernier lors de la réunion qui avait regroupé le ministre de l’Education et ses collaborateurs. Le Cnapest, considérant que la sanction était une atteinte aux libertés syndicales, avait insisté pour que le ministre s’engage à rouvrir le dossier. Après plus d’une heure d’insistance, Baba Ahmed avait fini par s’engager à réexaminer le dossier et à faire connaître son appréciation sur cette affaire.
Réponse négative au final et qui ne sera certainement pas sans conséquences sur la décision que devront prendre aujourd’hui les membres du conseil national du Cnapest.

En grève depuis dimanche dernier, les enseignants, surtout ceux du palier secondaire, avaient répondu à l’appel de leur syndicat.
Une guerre des chiffres entre Cnapest et ministère s’en est suivie. Le département de Baba Ahmed, dans une tentative de minimiser l’ampleur de la grève, a évoqué des taux ne dépassant pas les 6%, tandis que le syndicat autonome affirmait que le taux de suivi au niveau national atteignait les 80%.

Le Soir d'Algérie   

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

July 2017
M T W T F S S
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6