LE PRIX DU VILLAGE LE PLUS PROPRE LUI A ÉTÉ DÉCERNÉ HIER

La Suisse de Tizi Ouzou s'appelle Zouvga

LE PRIX DU VILLAGE LE PLUS PROPRE LUI A ÉTÉ DÉCERNÉ HIER
La Suisse de Tizi Ouzou s'appelle ZouvgaPas moins de 39 villages ont été sélectionnés pour faire partie de ce concours.

Zouvga situé à Abi Youcef dans la daïra d'Iferhounen vient de confirmer son image de plus beau village de la wilaya de Tizi Ouzou. Ce petit bourg perché sur le mont du Djurdjura a été élu en effet hier par l'APW de Tizi Ouzou comme village le plus propre. La cérémonie s'est déroulée à la petite salle de la Maison de la culture de Tizi Ouzou. Notons également que cette initiative est inscrite en hommage à l'ancien président de l'APW, feu Rabah Aïssat assassiné par les terroristes un certain mois de Ramadhan.

C'est hier dimanche, que devait être décerné par l'Assemblée populaire de wilaya le Prix du village le plus propre dans la wilaya de Tizi Ouzou. L'initiative qui vise à instaurer une culture de l'hygiène et de la protection de l'environnement a été adoptée par l'APW de Tizi Ouzou, juste après son installation au mois de novembre 2012. En l'espace de quelques mois, le concours a attiré beaucoup de localités qui ont montré des capacités et des normes à même de pouvoir figurer sur la liste des lauréats.

Ils sont en effet 39 villages à être sélectionnés pour la course au Prix. Ces bourgades situées dans une douzaine de communes s'estiment à même de respecter les normes environnementales grâce aux efforts des villageois. Pour motiver ces villageois à aller dans le sens de la concurrence, l'assemblée a réservé une bonne cagnotte comme récompense.
En effet, le village qui arrive en première place sera doté d'une somme alléchante de 10 millions de DA. Les deux autres villages qui arrivent en deuxième et troisième place bénéficieront d'une somme non moins négligeable de 50 millions de DA.
Toutefois, pour prétendre à la place de village le plus propre de la wilaya, le gagnant doit remplir une panoplie de conditions qui le hissent aux normes internationales. Il devra montrer ses capacités à l'état de la voie publique (propreté, état des trottoirs, éclairage public et enseignes, ravalement des façades, et signalisation), noté sur 50 points, la gestion des déchets (20 points), la création d'espaces verts et places publiques (10 points), l'entretien et l'aménagement des édifices publics (10 points), la propreté et l'aménagement des marchés (5 points) et l'existence et l'entretien des toilettes publiques (5 points).
En fait, l'initiative est louable de la part de l'Assemblée populaire de wilaya. Mais, le défit est grand et les élus ne l'ignorent sans doute pas.

La wilaya de Tizi Ouzou se trouve actuellement parmi les wilayas dernières de la classe en matière d'environnement. Sur le territoire de la wilaya, il y environ 1300 décharges sauvages qui sont recensées à travers ces mêmes villes et villages.
Les statistiques ne parlent pas de celles qui se cachent dans les places des villages, face aux mosquées, sur les artères et hélas maintenant sur les bordures des fontaines traditionnelles. Il serait, en effet, très intéressant de constater l'existence de villages propres au milieu de cet environnement nauséabond. Ces dernières, une fois élues villes les plus propres de la wilaya auront rempli déjà une tâche spontanée. Montrer aux autres villages que la puanteur imposée par les élus au niveau local n'est pas une fatalité. C'est aussi une image similaire que donneront les élus à l'APW. Les populations sauront avec soulagement que si, au niveau des communes, certains maires abandonnent des villages dans les immondices quelques semaines après être installés, il n'en demeure pas moins qu'au niveau de la wilaya, les initiatives sont prises pour les sortir de là.

l'Expression  

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

October 2017
M T W T F S S
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5