200 000 immigrants en bénéficient chaque année

Assouplissement dans l’octroi de la citoyenneté canadienne

200 000 immigrants en bénéficient chaque année
Assouplissement dans l’octroi de la citoyenneté canadienneLes demandes de citoyenneté ont fait un bond de 30%, selon le membre du gouvernement conservateur.

“Nous sommes conscients que les nouveaux arrivants sont impatients d’acquérir la citoyenneté canadienne et nous nous faisons un devoir d’aider les demandeurs admissibles à jouir de ce privilège en temps opportun.” C’est ce qu’a déclaré, dans un communiqué rendu public lundi à Ottawa, le ministre canadien de la Citoyenneté, de l’Immigration et du Multiculturalisme. Jason Kenney a informé que, dorénavant, il y aura un assouplissement et une accélération dans le traitement des demandes de citoyenneté de la part de son administration.

Ainsi, M. Kenney a annoncé la possibilité faite désormais aux candidats qui échoueraient à l’examen pour la citoyenneté de repasser l’examen quelques jours plus tard. Jusque-là, les recalés à l’examen devaient attendre la sentence d’un juge de la citoyenneté, ce qui peut prendre des mois, voire plus. D’autant plus que l’administration souffre d’un manque de juges de la citoyenneté. C’est pourquoi le gouvernement a entrepris d’en augmenter le nombre. À ce propos, pas moins de 8 juges de la citoyenneté ont été nommés depuis janvier dernier.

Pour assouplir davantage la procédure, le ministre a affirmé que les immigrants, qui ont échoué par le passé à l’examen, seront invités à passer l’examen de nouveau, pour peu qu’ils satisfassent à tous les autres critères.
Ils n’ont pas besoin d’attendre un temps fou pour rencontrer un juge de la citoyenneté.

Autre nouveauté : les résultats de l’examen seront connus immédiatement par les concernés. Et les candidats qui auront réussi l’examen des connaissances et des compétences linguistiques seront convoqués à une cérémonie de citoyenneté.

À titre indicatif, pour Montréal, la prochaine session d’examen est prévue le 12 juin. Deux autre sessions se dérouleront le 18 septembre et le 11 décembre, apprend-on par ailleurs. Selon Kenney, depuis 2006, le Canada affiche des niveaux record en matière d’accueil de nouveaux arrivants. Les demandes de citoyenneté ont fait un bond de 30%, selon le membre du gouvernement conservateur, qui estime à quelque 200 000 le nombre d’immigrants qui bénéficient annuellement de la citoyenneté canadienne. Beaucoup de compatriotes algériens sont en attente d’obtention de la citoyenneté.

Certains attendent depuis 7 ans, alors qu’habituellement, le délai d’attente pour un nouvel arrivant ne dépassait pas les 5 ans, tout au plus. Pour sa part, le ministère québécois de l’Immigration et des Communautés culturelles (MICC) s’apprête à mettre fin au gel de l’examen de nouveaux dossiers.

La décision arrêtée pour une année a été prolongée de trois mois, à compter du 1er avril 2013.
Depuis janvier, de nouveaux tarifs sont pratiqués par le MICC. Ainsi, les frais exigés par le gouvernement provincial pour le traitement de la demande de certificat de sélection sont portés à 750 dollars canadiens pour le requérant principal. Celui-ci doit débourser aussi 160 dollars pour son conjoint et autant pour chaque enfant à charge.

Liberté   

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

September 2017
M T W T F S S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1