Il estime qu’elle n’est pas “une société de corrompus”


Mourad Preure appelle à préserver l’image de Sonatrach

“La campagne médiatique contre Sonatrach est inadmissible. Cette entreprise ne mérite pas le traitement que lui réserve la presse”, a déclaré Mourad Preure, principal responsable d’Emergy et ancien cadre de Sonatrach, lors d’un forum organisé par son cabinet sur la nationalisation des hydrocarbures le 24 Février 1971.

Selon lui, il ne convient pas de jeter l’opprobre sur toute l’entité économique juste parce qu’un groupe de personnes aurait été corrompu. “Je suis choqué par ce qui s’écrit. Sonatrach n’est pas une société de corrompus. Elle est un concentré de technologies et d’experts en management. On ne parle pas de ça, mais des scandales”, a-t-il poursuivi. Il a ajouté que Sonatrach est “un pilier de la souveraineté nationale. Ce matraquage profite à nos concurrents”. Il a estimé important d’avoir un sursaut patriotique en remettant les informations distillées sur des présomptions de corruption dans leur contexte et surtout éviter de les amplifier et de remettre en cause la probité de la société en tant que symbole et de ses travailleurs. “Vous pensez que tous les cadres de Sonatrach sont des milliardaires ? Détrompez-vous”. Il cite le cas de Benhamdine, un ancien patron des gisements, dont la dépouille mortelle a été sortie d’un F3, à la cité des 1 200-Logements à Boumerdès. Il a évoqué aussi l’échec du dernier modèle de Boeing. “La presse américaine n’a pas mis cette information en une. Elle l’a écrasée dans les pages intérieures”.

La mise au point de Mourad Preure intervient à la veille de l’anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures, qu’il a célébré en invitant des anciens cadres et techniciens dans le domaine pétrolier à venir témoigner de cet événement crucial.

Liberté  

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

August 2017
M T W T F S S
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3