Taftut Imazighen : 32 printemps déjà!

Malika Domrane Belle et rebelle

Taftut Imazighen : 32 printemps déjà! Malika Domrane Belle et rebelleCe 21 avril 2012, le 32ème anniversaire du printemps berbère a été organisé par l'Association des Berbères du Canada de Said Lahcène au collège Maisonneuve à Montréal. 32 ans déjà depuis le soulèvement des étudiants de Tizi-Ouzou et d'Alger. 32ans déjà depuis que la peur a cédé la place au combat et à l'éveil des consciences berbères.

32 ans déjà depuis que la rue de Kabylie et la rue d'Alger ont revendiqué Tamazight et la démocratie. Tout un parcours que les Berbères n'ont jamais oublié. Mieux encre, ils le célèbrent en Algérie, au Maroc, en Lybie chaque 20 avril et un peu partout ou ils vivent à travers le monde. À Montréal, trois artistes, Malika Domrane, Hamid Matoub et Brahim Seddik ont assuré cette célébration sous la direction de Samir Harfi accompagné d'un orchestre extraordinaire. Ce gala a été animé par la charmante et dynamique Mekiussa Saad.

Kabyles et fiers de l'être

Taftut Imazighen : 32 printemps déjà! Malika Domrane Belle et rebelle

C'est Brahim Seddik, artiste kabyle de Montréal, qui a inauguré la soirée. Vient ensuite Hamid Matoub qui a pu en une heure de temps faire voyager l'assistance dans les coins lointains de la Kabylie. Il a chanté son répertoire, mais également certaines œuvres du trésor de Matoub Lounès, son cousin.  Ce qui a ému le public et ouvert les plaies de la tragédie de la disparition du rebelle. Des plaies, qui ne se cicatriseront jamais, ont indéniablement marqué la mémoire collective des Kabyles et des Berbères à travers l'Afrique du Nord. Les héros de 1980 avaient leur slogan : Plutôt mourir que de plier. Matoub, quant à lui, a toujours préféré mourir pour ses idées que de vieillesse. La génération du printemps noir a ébranlé le statu quo en envahissant Alger, le nid de la tyrannie. Tamazight devint une année plus tard une langue nationale dans la constitution algérienne. Du coup, le pouvoir admet que les Berbères existent en Algérie. Cependant, les Berbères voulaient et veulent toujours plus. La génération de 2012  exige l'officialisation de la première langue d'Algérie : Tamazight.

Malika, la rebelle

Taftut Imazighen : 32 printemps déjà! Malika Domrane Belle et rebelle

 Habillée en robe kabyle bleue agrémentée de couleur argentée, Malika Domrane entre sur scène comme une grande dame sous les applaudissements d'un public qui s'est patienté presque la moitié de la soirée pour la voir et l'entendre chanter. Cette artiste aux talents multiples a impressionné encore une fois la communauté kabyle de Montréal. Encore une fois puisque c'est sa troisième visite au Québec. Avec sa voix douce et sa présence magistrale sur scène, elle a chanté la douleur, le combat et l'espoir de son peuple. Elle a aussi chanté l'amour interdit, les sentiments beaux, mais très souvent cachés ou étouffés par des mentalités rétrogrades. Elle a surtout mis en évidence le drame de ces femmes exigeantes qui se cherchent jusqu'à ce qu'elles réalisent qu'elles ont bel et bien raté le train du bonheur et de la vie. Ce n'est pas tout. Après avoir rendu hommage aux militants de la cause berbère, vivants ou morts, elle a insisté sur les récentes pertes des grands de la culture berbère comme Chérif Kheddam et Belhanafi. Cependant, elle ne voulait pas trop parler de Matoub de peur d'être émue et donc, de ne pouvoir assurer son spectacle. L'assassinat de Maloub Lounès l'a tellement dévastée que parfois, elle a du mal à admettre qu'il nous a quittés.  Faut-il encore  rappeler que la mort  de Matoub, chanteur engagé et mobilisateur des foules a laissé un vide terrible à la cause amazighe?

Assurer la relève en exile

Taftut Imazighen : 32 printemps déjà! Malika Domrane Belle et rebelle

La plus belle portion de la soirée est quand Malika a regroupé tous les enfants présents au tour d'elle pour leur chanter des berceuses et des cantines. Une très belle image qui a renvoyé les parents aux mémorables soirées kabyles autour d'une cheminée au cours desquelles leurs grand-mères leurs racontaient toute une série de contes. Une façon pour ces piliers de la maison berbère de transmettre les valeurs ancestrales datées des millénaires à leurs petits enfants. La donne a complètement changé avec l'avènement de la télévision et des nouvelles technologies sans oublier l'exile.  Malika en est consciente. C'est pour cette raison qu'elle est en train d'écrire ou de collecter des contes kabyles pour les publier dans un livre plus tard. Une opportunité pour la rebelle également d'interpeler les parents kabyles. Elles leur a conseillé d'inculquer la langue maternelle à leurs enfants avant qu'il ne soit trop tard. Le message a été bien saisi par l'assistance. D'ailleurs, une mère l'a exprimé vers la fin de la soirée : "  Je fais de mon mieux, je parle à ma fille en kabyle tout le temps ". Il se trouve que parler n'est pas assez en exile avec toute cette pression et cette diversité qui pullulent l'espace public. Il faut que les enfants apprennent aussi à écrire leur langue maternelle. L'association INAS offre  ce service à la communauté depuis plus de trois ans. Donc, ce serait judicieux de l'approcher. Malika, pour clore la soirée, quitte la scène du spectacle pour rejoindre celle du public, toute une symbolique pour cette  artiste talentueuse, simple, drôle et surtout proche de son peuple. 

Vers minuit, le gala a pris fin. Les gens étaient contents. D'autres évènements sont au rendez-vous pour ce  mois de mai 2012 au grand bonheur de la communauté. Le Centre amazigh de Montréal organise un colloque sur la Kabylie le 5 qui sera suivi d'un gala. Nomades Cultures Production (NCP) accueillera Takfarinas le 12. Nouara, la Diva, sera l'invitée du Festival nord-africain le 26 pour rendre hommage au défunt Chérif Kheddam. Et au début du mois de juin, c'est Lounis Ait Menguellet qui se produira à l'Olympia de Montréal. En somme, un printemps et un début de l'été bien remplis.


Djamila Addar

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3