Les chutes de neige ont causé le blocage de plusieurs axes routiers


La Kabylie au service minimum

Les chutes de neige ont causé le blocage de plusieurs axes routiers La Kabylie au service minimum Comme annoncé dans le bulletin spécial émis par Météo Algérie, la neige était au rendez-vous, hier, dans les différentes régions de Kabylie.

Tizi-Ouzou, Béjaïa et Bouira offraient, à l’occasion, avec leur burnous blanc, un décor attrayant, au grand bonheur de la population locale qui ne s’est pas retenue pour sortir et admirer l’envoûtant embellissement. Il faut dire que l’apparition de la neige est perçue comme un événement exceptionnel. Une ambiance de fête se dégageait dans les différents coins et recoins de la contrée, notamment les régions montagneuses. La basse Kabylie, qui a été épargnée par ces chutes de neige, n’a pas connu la même exaltation comme c’ est le cas, plus particulièrement, pour le chef-lieu de la wilaya de Tizi-Ouzou, qui a été comme vidé de son monde durant toute la journée. Cela, du fait que des villageois habitant en haute montagne n’ont pas le joindre à cause des axes routiers qui ont été bloqué dans différents endroits. La ville des genets fut, en effet, tout simplement coupée du monde comme c’est le cas pour plusieurs localités, que ce soit à Béjaia ou à Bouira. C’est dire que les chutes de neige n’ont pas été sans conséquences et ce, malgré les moyens humains et matériels mobilisés afin de faire face à de telles situations. D’ailleurs, plusieurs établissements scolaires n’ont pas assuré les cours à cause de l’absence d’enseignants ou des élèves qui n’ont pu rejoindre leurs écoles respectives. Des ouvriers et fonctionnaires ont été obligés de rester chez eux. Il faut dire que la Kabylie a enregistré des quantités considérables de neige atteignant les 30 cm d’épaisseur.

Au niveau de la wilaya de Tizi-Ouzou, l’on signale en tous cas des dizaines de routes bloquées au niveau de plusieurs endroits. Les régions les plus touchées par cette situation étaient, selon un point de situation établi par la protection civile, les daïras de Bouzeguene, Iferhounène, Ain El Hammam, Draâ El Mizan, Ouadhias, Boghni Beni Yenni, pour ne citer que celles dont les chef-lieu étaient injoignables durant la matinée d’hier. Les cols de Chellata et de Tirourda, reliant la wilaya de Tizi-Ouzou à Béjaïa et à Bouira, étaient également fermés à la circulation. Des opérations de déneigement ont été lancées à travers ces régions.

Des régions qui n’ont pas été épargnées, en outre, par des coupures d’électricité signalées ça et là. Cela devait sûrement être dû à la surconsommation, dans la mesure où le chauffage électrique a été très sollicité à cause du froid glacial qui a accompagné cette vague de neige. Une vague qui devait s’estomper hier soir, selon le BMS de Météo Algérie.

la Dépêche de kabylie

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

April 2017
M T W T F S S
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30