LES KABYLES BATTENT LES HARRACHIS (1-0) EN FINALE DE LA COUPE D’ALGÉRIE DE FOOTBALL


La JSK passe la cinquième

La JSK passe la cinquièmeGrâce à un seul but inscrit à la 12e minute de jeu par l’inévitable Hamiti, la JS Kabylie remporte le 47e trophée de la Coupe d’Algérie.
Après ce succès face à l’USMH, la JS Kabylie remporte son 5e trophée après ceux de 1977, 1986, 1992 et 1994. Et c’est ainsi donc que le président de la République, M.Abdelaziz Bouteflika, a remis la Coupe d’Algérie 2011 au capitaine de la JSK. Pour revenir au match, la rencontre a débuté en trombe puisqu’il n’ y a pas eu de round d’observation pour les deux équipes. Seulement, ce sont les Canaris qui ont pris les devants en maîtrisant la balle. Avec une pression très haute sur l’adversaire, les joueurs de l’entraîneur Belhout ont dominé le début de la partie. Et suite à une bévue monumentale de Griche, les Canaris ont pu ouvrir la marque à la 12e minute de jeu.

En effet, le défenseur et capitaine harrachi, Griche, remet une balle en redoublement à son gardien de but, Doukha.
Mais l’attaquant Hamiti, à l’affût, réussit à récupérer le cuir avant de l’envoyer au fond des filets harrachis. Hamiti confirme ainsi son titre honorifique de meilleur buteur de cette Coupe d’Algérie 2010-2011 en réussissant sa 56è réalisation. Younès et ses coéquipiers contrôlent par la suite le jeu alors que les Harrachis tentent de se réorganiser. Le jeu s’équilibre et se concentre au milieu du terrain d’où aucune action de but n’est à noter de part et d’autre.
Les Harrachis reviennent dans le jeu dans le dernier quart d’heure de la première période, mais sans pouvoir concrétiser. Boualem tire en force, mais sa balle passe légèrement à droite des bois gardés par Asselah (38e). Hendou et ses coéquipiers dominent ainsi stérilement les dernières minutes de cette première mi-temps qui est sifflée sur le léger avantage en faveur des Canaris (1-0). De retour des vestiaires, le coach d’El Harrach, Charef effectue deux changements en incorporant Bendahmane et Touahri à la place, respectivement de Griche et de Ledraâ. Les Harrachis prennent le jeu à leur compte en effectuant plusieurs actions dans la perspective d’égaliser. La défense kabyle souffre de cette légère pression des Harrachis en se défendant avec courage et concentration. Hendou et ses coéquipiers tentent d’exploiter la fatigue des kabyles en fin de partie, mais il y a un gardien de but des grands jours nommé Asselah qui intervient à chaque fois pour annihiler les actions offensives des Harrachis. ces derniers multiplient les attaques en fin de partie, mais la défense kabyle tient bon et c’est ainsi que la JSK remporte sa 5e Coupe d’Algérie, 17 ans, après celle remportée face l’AS Aïn M’lila sur le même score (1-0).

Déclarations

Rachid Belhout (JSK):
«Je suis très heureux pour mon premier trophée en Algérie»
«Je suis très ému et à la fois très heureux pour mon premier trophée en Algérie. L’essentiel c’est d’avoir gagné cette finale et c’est donc chose faite. Je suis ainsi content pour les supporters et les joueurs de la JSK. On a joué avec un pressing haut avant de bien résister et une bonne concentration des joueurs jusqu’à la fin de la partie.»

Ali Sami Yachir (USMH):
«Ça s’est joué sur une erreur individuelle»
«Cette finale s’est jouée sur une erreur individuelle. Je m’excuse auprès de nos supporters et des fans d’El Harrach pour cette défaite en finale. J’espère qu’on fera une bonne fin de saison en championnat. Et j’espère également qu’on sera là, la saison prochaine.»


L'Expression

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

September 2017
M T W T F S S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1