TIZI OUZOU


L’affaire Matoub sera jugée en mai

L’affaire de l’assassinat de Matoub Lounès connaîtra-t-elle enfin son épilogue? En tout cas, le procès est, une nouvelle fois, annoncé pour la prochaine session criminelle.
Celle-ci aura lieu entre le 20 mai et le 14 juillet. L’information a été donnée par le procureur général près le tribunal de Tizi Ouzou à un présumé accusé dans l’affaire en question, qui est en détention préventive depuis plus de onze ans, à savoir Malik Medjnoun.
C’est son avocat, Maître Boubekeur Aït Habib qui a livré l’information aux journalistes, hier. Le détenu Malik Medjnoun a reçu la visite du procureur général accompagné du juge d’application des peines et du directeur de la prison de Tizi Ouzou.

Le détenu en question est en grève de la faim depuis 18 jours et malgré l’engagement du procureur général quant à la tenue du procès lors de la prochaine session criminelle, Malik Medjnoun poursuit sa grève ayant pour but d’exiger la tenue de son procès. Pour rappel, le 1er mars dernier, une délégation d’Amnesty International a rencontré, à Tizi Ouzou, la famille du détenu et son avocat ainsi qu’un comité de soutien créé également pour exiger que l’affaire de Medjnoun soit jugée.

Notons que la dernière fois que cette affaire a été enrôlée, c’était en juillet 2008.
A l’époque, toutes les parties concernées étaient présentes au tribunal dont les membres de la famille Matoub et, pour la première fois, la veuve du poète.
La soeur de Matoub Lounès avait donné à la justice la liste de cinquante témoins parmi lesquels figurent de hauts responsables politiques, des journalistes et des chefs de partis politiques.

l'Expression

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

May 2017
M T W T F S S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4