Il a remis d’autres archives au musée de Tizi Ouzou


Nordine Aït Hamouda entretient la mémoire de la Wilaya III

Le député du RCD et vice-président de l’APN, Nordine Aït Hamouda, a remis hier des archives au Musée du moudjahid de la wilaya de Tizi Ouzou. La cérémonie s’est déroulée en présence du président de l’APW de Tizi Ouzou, de parlementaires du RCD, d’élus locaux et de représentants de l’ONM. Les documents que le fils du colonel Amirouche a remis au directeur du musée sont des archives ainsi que des photographies prises pour la plupart dans les maquis de la Kabylie et dont certaines sont très rares. Mais le clou de la cérémonie reste sans doute la remise de l’arme du chef de la Wilaya III. Un merveilleux objet de musée en somme.

De type fusil-mitrailleur, le Châtellerault a une longueur de 1 007 mm avec un canon de 500 mm et pèse 8,93 kg. C’est une arme d’une vitesse de 820 m/s avec une cadence de tir de 500 à 600 coups par minute. Son chargeur est d’une capacité d’alimentation de 25 cartouches de 7,5 mm. Sa date de fabrication remonte à 1924.

le député du RCD n’a pas voulu sortir du cadre assigné à la cérémonie, puisqu’il devait animer une conférence publique hier soir, l’occasion pour lui de revenir sur l’actualité politique, notamment l’affaire du Pnud et la mafia qui semble vouloir “régenter la vie publique” en Kabylie, selon ses propres propos.

Ce n’est pas la première fois que le fils du colonel Amirouche remet des archives d’une valeur historique inestimable au Musée du moudjahid de Tizi Ouzou. Pour rappel, le 18 août dernier, il avait remis près d’un millier de documents au même établissement.

LIBERTÉ

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

July 2017
M T W T F S S
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6