Les préinscriptions commenceront à partir du 12 juillet


Ce que doivent savoir les nouveaux bacheliers

Ce que doivent savoir les nouveaux bacheliersLa circulaire ministérielle du 31 mai 2010 relative à la préinscription et à l’orientation des bacheliers de 2010, ainsi que le guide du nouveau bachelier 2010 expliquent clairement aux lauréats toutes les démarches à entreprendre, mais aussi les conditions d’accès à chaque filière.

Le fameux bac qui ouvre les portes de l’université est enfin empoché. Que faire maintenant ? Quelles sont les procédures administratives et pédagogiques que doivent accomplir les lauréats pour s’assurer une place sur les bancs de la faculté ?
Peut-on s’inscrire à l’université de son choix en ayant un bac avec mention ? Quelles sont les critères d’accès à chaque filière et aux écoles supérieures ? Ce sont entre autres les nombreuses questions qui taraudent l’esprit des nouveaux bacheliers. Des questions dont des réponses bien précises et détaillées apparaissent via un seul clic sur trois sites Internet : www.mesrs.dz ; www.orientation.esi.dz ; www.esi.dz. Les lauréats sont orientés et guidés dans le processus de préinscription en passant par le choix de la filière appropriée jusqu’à l’inscription définitive. En retirant son attestation de succès au baccalauréat du lycée, le lauréat aura droit à deux documents qui l’aideront dans sa démarche d’après-bac. Il s’agit du guide du bachelier 2010 et de la circulaire ministérielle du 31 mai 2010 relative à l’orientation et aux inscriptions. Sinon un seul clic suffit pour tout télécharger des sites sus-cités.

Les préinscriptions en ligne  du 12 au 17 juillet
Faire une lecture attentive des deux documents mis à la disposition des futurs étudiants est la principale démarche dans le processus d’inscription. Car toutes les conditions d’accès à chaque filière et instituts ou écoles supérieures y sont répertoriées. Le bachelier peut avoir une idée des branches auxquelles sa moyenne générale et ses notes lui ouvrent droit. Et c’est à partir de là qu’il peut lancer sa préinscription. Autrement dit, les sites dédiés aux inscriptions des bacheliers 2010 seront ouverts le 12 juillet. Fini le temps des longues queues et volumineux dossiers. Place à la technologie. Tout se fait exclusivement par voie électronique. Le bachelier peut s’installer confortablement chez lui derrière son micro et procéder à toutes les démarches d’inscription selon un planning bien établi par la tutelle. Tout commence par les préinscriptions entre le 12 et le 17 juillet. Le bachelier accède aux sites ouverts et remplit soigneusement la fiche de vœux mise à sa disposition en ligne. Il doit y faire figurer par ordre décroissant les domaines de formation  qui l’intéressent. Une limite de 10 choix lui est accordée. Une fois remplie la fiche de vœux envoyée doit être imprimée. Si le lendemain ou quelques jours après le lauréat a décidé de changer sa préinscription, une possibilité lui est offerte. En effet, il peut procéder à la modification de sa fiche de vœux et la confirmation de sa préinscription entre le 18 et le 22 juillet. Il faut savoir dans ce cas que la première fiche de vœux envoyée sera automatiquement supprimée et seule la deuxième sera prise en compte.
Entre-temps, le futur étudiant devra activer le compte email (sur l’adresse : email.bac10.dz) créé spécialement pour lui en vue de recevoir dans les 24 heures la confirmation de toutes les démarches qu’il aura entreprises. Le numéro d’inscription à l’examen du bac ainsi que le code personnel de l’attestation de succès serviront de nom d’utilisateur et de mot de passe. Le code personnel devra être préservé pour éviter toute manipulation.

Affectations et recours :  Du 29 Juillet au 3 août
À l’issue des deux périodes de préinscription et de confirmation des choix le traitement national de ces fiches de vœux sera lancé. Les bacheliers resteront sur les nerfs jusqu’au 29 juillet. Ils recevront sur leur boîte email la position de ses choix après le traitement informatisé basé sur les conditions d’accès à chaque filière et le bulletin d’affectation. Le bachelier, satisfait de l’orientation faite par le micro, n’aura plus qu’à faire le déplacement à l’université où il poursuivra ses études pour procéder à l’inscription définitive avant le 6 août.
Cette fois, il devra fournir un dossier administratif constitué notamment du bulletin d’affectation et de l’original de l’attestation de succès au bac. Pour ce qui est des bacheliers déçus et non satisfaits par l’orientation informatisée, ils ont du 29 juillet au 3 août pour introduire un recours toujours via Internet. “Les nouveaux bacheliers non satisfaits de leur affectation peuvent introduire un recours dans le seul cas d’une affectation ne répondant à aucun des dix choix exprimés dans la fiche de vœux. Dans le cas où le bachelier, orienté vers une filière subordonnée à la réussite à un concours, à un test d’aptitude ou à un entretien avec un jury, est déclaré non admis aux épreuves prévues à cet effet, il est réorienté vers l’un de ses autres choix mentionnés sur la fiche de vœux dans le respect des conditions pédagogiques requises. Dans ce cas, l’établissement d’accueil, en première affectation, est tenu de mener toute la procédure de cette réorientation dans le cadre des conférences régionales”, note la circulaire relative à l’orientation des bacheliers 2010. Une autre affectation est alors proposée aux futurs étudiants “en conformité avec les règles définies dans la circulaire et les moyennes d’admission obtenues après le traitement national informatisé”, précise encore le guide du bachelier 2010. La date du 6 août 2010 clôture définitivement les inscriptions au titre de l’année universitaire 2010-2011. “En conséquence, les chefs d’établissement d’enseignement supérieur sont tenus de transmettre les listes finales des nouveaux bacheliers inscrits définitivement dans leurs établissements respectifs au ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, au plus tard le 6 août 2010, sur support électronique ou en ligne. Aucune inscription dans un établissement d’enseignement supérieur ne sera prise en considération au-delà de la date butoir du 6 août 2010”, note la même circulaire.

Les bacheliers avec mentions Excellent et très Bien privilégiés
Les lycéens ayant décroché le bac avec mention “excellent” ou “très bien” sont privilégiés. Leurs efforts seront récompensés par leur orientation d’office dans l’un des choix qu’ils porteront sur leurs fiches de vœux. Les premiers, mention “excellent” ont trois choix et les seconds, mention “très bien” ont droit à cinq choix. “Il sera satisfait dans l’un de ses choix”, souligne la circulaire relative à l’orientation. Cette année un record en mention “excellent” a été marqué par pas moins de 49 bacheliers contre seulement 3 en 2008, seule année où cette mention a été décrochée.Quant à la mention “très bien”, 5 227 bacheliers en ont bénéficié cette année. Les chances de ces lauréats d’accéder à l’université de leur choix sont donc beaucoup plus grandes que celles des autres. Ces derniers attendent les bulletins d’affectation dans une angoisse aussi grande que celle de l’attente des résultats du bac. En fin de compte, décroché le fameux visa d’entrée à l’université ne trouve toute son importance que s’il ouvre au lauréat les portes du métier dont il a toujours rêvé. La circulaire du 31 mai 2010 précise que “l’orientation vers l’enseignement et la formation supérieurs obéit à un classement qui repose sur trois principaux paramètres : le premier a trait aux vœux exprimés par le titulaire du baccalauréat, le second à la série, la mention, les notes des matières essentielles et la moyenne générale du baccalauréat et le troisième aux capacités d’accueil des établissements d’enseignement et de formation supérieurs”.
Pour participer au classement, certains domaines de formation, filières et troncs communs exigent une moyenne générale minimale au baccalauréat. Cette moyenne n’ouvre pas automatiquement droit à une inscription définitive.
Ce classement se fait soit sur la base de la moyenne générale obtenue au baccalauréat, soit sur la base de la moyenne arithmétique entre la moyenne générale du baccalauréat et les notes obtenues dans certaines matières. En plus des conditions précédentes, l’accès à certaines filières est subordonné, selon le cas, à un concours, à un test d’aptitude, à un entretien avec un jury, ou encore à une condition d’âge.

Les formations proposées  aux bacheliers 2010
L’Université algérienne offre plusieurs possibilités de formation et d’enseignement aux bacheliers selon la demande sociale. Le système LMD est le principal mode d’enseignement proposé aux lauréats.
Il couvre toutes les disciplines et est appliqué dans toutes les universités du pays et centres universitaires. Les filières à recrutement national sont également offertes aux candidats remplissant certaines conditions telles une moyenne de plus de 12/20 au bac. Nous citerons entre autres les sciences et technologie, les sciences de la matière, les sciences de la nature, informatique et mathématiques. Autre choix auquel certains bacheliers ayant une moyenne de 14/20 peuvent opter est la formation au sein d’écoles préparatoires ou intégrées.
Il y a lieu de citer l’école préparatoire sciences et techniques de l’un des quatre sites : Alger, Annaba, Tlemcen et Oran. Il y a aussi l’école préparatoire en sciences économiques, commerciales et sciences de gestion ainsi que l’école préparatoire aux études à l’ex-EPAU sans oublier l’École supérieure de technologie. Après deux études au sein de ces établissements, les étudiants passent un concours national pour accéder à une grande école de formation supérieure telle l’École nationale supérieure de commerce, de l’informatique, d’architecture, travaux publics, polytechnique, mines et métallurgie…Enfin, le système classique est toujours en vigueur pour deux principales formations supérieures : des études à l’École normale supérieure et un tronc commun en sciences de la nature et de la vie telles les études en médecine, chirurgie dentaire, pharmacie, agronomie, sciences vétérinaires, nutrition et les sciences de la mer.

Des portes ouvertes à travers toutes les universités
Pour permettre aux bacheliers 2010 de mieux s’informer sur les procédures d’inscription et les choix de filières proposées par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, des portes ouvertes sont organisées à partir du 12 juillet au niveau de toutes les universités et centres universitaires sur tout le territoire national. Les bacheliers non connectés peuvent procéder à leur préinscription en ligne dans l’enceinte de ces établissements universitaires.

LIBERTÉ

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

September 2017
M T W T F S S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1