Grève et marche aujourd’hui à Fréha


Les Ath Djennad maintiennent la pression pour la libération de l’entrepreneur kidnappé

Grève et marche aujourd’hui à Fréha Une grève et une marche populaire sont prévues aujourd’hui à Fréha pour réclamer la libération du jeune entrepreneur kidnappé voilà une semaine.

Les Ath Djennad ne décolèrent  pas et tentent de maintenir la pression afin d’obtenir la libération sans condition de Lounès I., enlevé par un groupe d’individus armés dans la soirée de samedi dernier. en effet, après avoir tenu, mardi passé, un sit-in, au niveau de la ville, la population locale qui sera fort probablement appuyée par des villageois d’autres régions, comptent réinvestir la rue aujourd’hui encore pour la même cause. Une grève et une marche populaire sont annoncées pour aujourd’hui, samedi, dans la même localité de Fréha.

La décision de revenir à la charge à travers ces deux actions a été prise dans la soirée de mercredi à l’occasion de la réunion d’évaluation tenue par la coordination des comités des villages de la région d’Ath Djennad. Une coordination qui veut donner, décidemment, une autre dimension et un peu plus de tonus à sa démarche puisque celle-ci ne s’est pas contentée, cette fois-ci, d’appeler seulement les villageois de Fréha et des communes limitrophes telles Aghribs et Timizart comme ce fut le cas pour la manifestation de mardi.

L’appel à la marche d’aujourd’hui est placardé dans les différentes régions de la wilaya de Tizi-Ouzou. C’est du moins, les échos qui nous ont parvenus hier. Quoi qu’il en soit, la marche que ses organisateurs veulent pacifique, est prévue à partir de 10h. La manifestation prendra son départ du stade communal situé au niveau de la localité de Fréha. Les manifestants seront appelés, à l’occasion de cette marche, qui s’annonce du reste grandiose, à sillonner les différentes artères de la ville avant de se rassembler devant le siège de l’APC. Fréha sera également appelée à observer une grève de 9h à 12h. Le moins que l’on puisse dire, en somme, c’est que les Ath Djennad veulent frapper un grand coup pour avoir gain de cause qui consiste à obtenir la libération de Lounès, dont les ravisseurs réclament une rançon de 3 milliards de centimes contre son relâchement. Jusqu’à hier, aucune nouvelle n’a filtré sur la victime qui est à son 7e  jour de captivité.

Depuis son enlèvement, la mobilisation gagne de plus en plus de terrain chez la population locale. Les Ath Djennad se sont également impliqués. Celui-ci a rendu public, jeudi dernier, un communiqué à travers lequel il affiche sa solidarité avec la famille du jeune entrepreneur et appelle les villageois à rester vigilants jusqu’à la libération de ce dernier. Fréha ne semble pas prête à baisser les bras et affiche une détermination sans faille à maintenir le cap jusqu’à la libération de son enfant. Le ton a été donné, mardi passé à l’occasion du sit-in tenu devant le siège de l’APC. Le rassemblement qui était plein d’émotion a connu une participation d’une grande foule.

Venus des quatre coins de la région, les manifestants des différents âges n’ont pas hésité à crier leur colère contre cet enlèvement dont la victime, soufrerait, selon ce que se dit, d’une maladie. La région espère que ce jeune entrepreneur soit relâché dans les brefs délais et retrouvera les siens sain et sauf. Un vœu que les manifestants qui participeront à la marche d’aujourd’hui exprimeront certainement à vive voix.   

La Dépêche de kabylie

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

June 2017
M T W T F S S
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2