Benbouzid dément une quelconque '' médiation ''

La Depeche de Kabylie 19/08/2008

Benbouzid dément une quelconque '' médiation ''''Aucun contact de quelque nature que ce soit n’a eu lieu''


Le ministère de l’Education nationale a rendu public hier un communiqué dans lequel, il a apporté un ferme démenti à la fausse information faisant état d’une pseudo médiation entreprise par une certaine (Union nationale des associations de parents d’élèves) auprès de la tutelle, au sujet des enseignants contractuels.

 

"Aucun contact de quelque nature que ce soit n’a eu lieu et que l’unique interlocuteur officiel des parents d’élèves est la Fédération nationale des associations des parents d’élèves (FNAPE)," peut-on lire dans le communiqué. En outre, le ministère de l’Education nationale a tenu à rappeler que l’accès à la fonction d’enseignant est régie par des dispositions législatives et réglementaires notamment l’ordonnance n° 06-03 du 15 juillet 2006 portant statut général de la Fonction publique, le décret exécutif n° 90-49 du 06 février 1990, modifié et complété, portant statut particulier des travailleurs de l’éducation et l’arrêté interministériel du 21 septembre 2005, fixant les programmes des concours sur épreuves et examens professionnels pour l’accès aux différents corps spécifiques au secteur de l’éducation nationale. Il précisera, par ailleurs, que tous les concours de recrutement aux différents corps de l’éducation nationale sont ouverts à tout Algérien remplissant les conditions statuaires d’accès à ces postes et ce, selon le principe de l’égal accès aux emplois publics.

"En vue de satisfaire une demande de la société civile, visant l’élévation du niveau d’encadrement pédagogique et dans le souci d’améliorer la qualité de l’enseignement dont le cadre de la réforme du système éducatif, les candidats au recrutement sur un poste d’enseignement aux différents niveaux scolaires, y compris le cycle primaire, doivent depuis 2001-2002 être titulaires d’un diplôme universitaire équivalant à la licence ou plus, et correspondant au profil de la discipline enseignée," a indiqué le communiqué. S’agissant des enseignants contractuels et suppléants ayant subi les épreuves du concours national de recrutement organisé le 29 juillet dernier, la même source dira qu’ils ont bénéficié d’une bonification liée à leur expérience professionnelle qui leur a été accordée à titre exceptionnel. " Soucieux et garant de la crédibilité de l’institution éducative, la tutelle qui se félicite de la participation de ces milliers de contractuels et de suppléants à ce concours, les rassure, encore une fois, de sa disponibilité à les aider dans le cadre de la loi ", a conclu le communiqué.

 

par L. O.

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3