Un médicament efficace contre les plaies chez le diabétique

LIBERTÉ 24/08/2008

 

L’Hebertrope pour éviter les amputations

Le diabétique fait de nombreuses complications et il n’est pas rare que les médecins n’aient d’autre choix que l’amputation d’une jambe pour sauver le malade d’une gangrène.

Les laboratoires Lad Pharma viennent d’introduire en Algérie un autre médicament d’origine cubaine et qui est destiné cette fois à la prévention des ulcères des jambes et plaies des membres inférieurs. Le diabète est une maladie sournoise qui provoque de nombreuses complications au niveau des yeux, des reins, du foie et des jambes. Les diabétologues forment les patients pour protéger surtout leurs pieds en respectant des règles d’hygiène simples. Un diabétique doit choisir des chaussures souples et sans clou. Par ailleurs, le séchage des pieds est une mesure indispensable pour éviter toute complication. Les nerfs chez cette catégorie de malades ne véhiculent pas comme il faut les informations concernant la douleur. Cette défaillance conduit à des situations pénibles, le malade ne consulte qu’une fois les plaies devenues importantes. La prise en charge de ces plaies s’avère alors délicate et souvent l’amputation est la seule alternative pour sauver le diabétique de la mort.

Selon des sources médicales, il y a chaque mois quelque 300 amputations du genre dans les hôpitaux algériens. Dans les services de chirurgie, les médecins font tout pour sauver les jambes des diabétiques mais optent dans la majorité des cas pour l’amputation, car ils ne disposent pas encore d’une autre alternative. Confrontés à un blocus total de la part des Américains, les Cubains ont su développer des médicaments de haute technicité en ne comptant que sur leur génie créateur. Le produit Hebertrope fait partie de ces médicaments miracles que les Cubains ont su développer. Réservé au seul usage hospitalier, ce médicament s’avère très efficace dans le traitement des ulcères des jambes et des plaies des membres inférieurs du diabétique notamment. Les essais cliniques menés dans les hôpitaux cubains se sont avérés concluants et les résultats atteints ont dépassé les espérances des chercheurs. Ce médicament est bénéfique pour les malades dont les jambes seront sauvées. Par ailleurs, les hôpitaux réaliseront des économies substantielles car une prise en charge médicamenteuse est moins onéreuse que la chirurgie. Ce produit sera bientôt disponible dans les hôpitaux algériens : il vient d’être enregistré au niveau de la direction de la pharmacie du ministère de la Santé. à noter que les laboratoires Lad Pharma commercialisent déjà de nombreux produits cubains comme Herbemine, un médicament contre le cholestérol. Ce dernier est très prisé par les Américains qui en ramènent de grosses quantités après des séjours touristiques à Cuba.

Fabriqué à partir de la canne à sucre, Herbemine diminue le taux du mauvais cholestérol dans le sang. Les Cubains viennent, par ailleurs, de mettre au point un vaccin contre le cancer du poumon et s’ils n’arrivent pas à exporter leurs produits vers les pays occidentaux, cela est dû au blocus auquel est soumise l’île de Fidel Castro depuis 1962. Des voix se lèvent aujourd’hui pour demander aux gouvernements des pays européens de revoir leur position pour permettre aux malades de bénéficier des recherches médicales entreprises par les Cubains.
 

par Saïd Ibrahim

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3