Changement à la tête de Liberté

 LE MATIN 24/08/2008

Changement à la tête de LibertéL'industriel Issad Rebrab, propriétaire de Liberté, vient de décider de notables changements à la tête du quotidien, changements qui seront officialisés le 28 août prochain lors d'une réunion au Sofitel.


Après avoir, au lendemain des élections présidentielles de 2004, confié la direction du journal à une équipe proche du pouvoir et connue pour ses accointances avec le DRS du général Toufik, Issad Rebrab vient de décider de l'inverse. Il a « remercié » le directeur de la rédaction Mounir Boudjemaâ, journaliste « interface » et proche du DRS, et qui était, en fait, le véritable patron, en relation avec le colonel Hadj Zoubir, ancien responsable de la presse au DRS et devenu lui, depuis 2004, conseiller à la sécurité auprès de Rebrab,

Mounir Boudjemaâ sera remplacé par un nouveau directeur général et un nouveau directeur de la rédaction.

Le nouveau directeur pourrait être Abrous Toudert, dont ce serait un brillant retour, ou le chroniqueur Mustapha Hammouche que Rebrab vient de nommer « conseiller politique » auprès de la direction.
A la tête de la rédaction, Rebrab a nommé Saïd Chekri, ancien rédacteur en chef du Matin et proche, lui, du RCD et de Saïd Sadi, dont il s'occupe du site internet.
Ces changements semblent être une « mise en branle » pour les élections de 2009, qui ne bénéficient d'aucun intérêt populaire, mais auxquelles les « candidats professionnels », parmi lesquels Saïd Sadi, attachent un grand ...intérêt.

La nouvelle équipe de Liberté, plus crédible et plus professionnelle, paraît avoir pour mission de crédibiliser les élections de 2009 et d'en faire une « compétition ouverte. » Au grand bonheur de Saïd Sadi mais aussi ....du pouvoir !
Elle vient d'ailleurs d'en donner un avant-goût dans l'édition de ce dimanche dont elle barre la « une » d'une manchette épanouie : « Présidentielle 2009 : la liste est ouverte ». Pas de panique : le journal ne parle que du « premier homme politique à exprimer publiquement son intention de prendre part aux joutes électorales d’avril 2009 » : le président du Front national algérien (FNA), Moussa Touati ! Le tout accompagné d'un édito au titre éloquent : « Il était temps ! »
 

par L.M.

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3