LANCEMENT DE LA 3G

Ce qui va changer dans la vie des Algériens

LANCEMENT DE LA 3G
Ce qui va changer dans la vie des AlgériensMieux communiquer, services pour faciliter la vie quotidienne et en prime, création d'emplois. C'est cela le monde merveilleux de la 3 G...

Le mauvais feuilleton de la 3G semble tirer à sa fin. Les autorités algériennes ont, en effet, annoncé son lancement imminent après presque 9 ans de tergiversations. Une question essentielle se pose alors: que va changer cette technologie dans la vie et les habitudes des Algériens?

Voici quelques éléments de réponse. D'abord, la 3G permettra de décupler le nombre d'internautes algériens. Elle donne accès à une connexion Internet haut débit directement sur leur téléphone mobile. L'Adsl pourrait ainsi toucher des dizaines de millions de citoyens.

L'Algérie compte 37.692.000 abonnés mobiles (2012), au lieu des 5 millions d'internautes actuellement. Cela sans parler des clés Internet 3G. De ce fait, la 3G amorcera une véritable révolution numérique en Algérie.
Des millions d'abonnés auront le haut débit dans leurs poches. Ce qui contribuera au développement d'usages plus riches en mobilité (vidéoconférence, musique, vidéo, visionnage TV en streming, utilisation de l'appel gratuit), Cloud (externalisation de vos données sur des serveurs distants, ce qui évite notamment d'avoir à stocker ces dernières sur un poste local. L'intérêt est d'accéder à ses données depuis n'importe quel ordinateur connecté à Internet et de les synchroniser sur plusieurs appareils tel le carnet d'adresse par exemple...). Elle verra aussi le lancement de l'appel vidéo. Avec la 3 G vous pourrez téléphoner et voir votre interlocuteur en vidéo comme s'il était en face de vous. En fait, toutes les utilisations d'Internet sur PC se feront directement sur téléphone, n'importe où et à n'importe quel moment. On cite entre autres les réseaux sociaux Facebook et Tweeter, divers sites Internet...

Les beaux jours des tablettes
La 3G redonnera aussi une seconde vie aux tablettes et smartphones qui pourront être utilisés hors zones wifi et dont les applications serviront enfin à quelque chose. Nos téléphones seront intelligents! Parmi les applications qui attireront certainement l'attention des Algériens, ce sont celles qui permettent d'effectuer des appels gratuits tel que Skype, What's-up, Viber...La plupart d'entre nous ont des proches à l'étranger, le téléphone vers l'international coûte cher. Eh bien, ces applications téléchargeables gratuitement permettent d'effectuer des appels gratuits, et avec la 3G ils pourront se faire n'importe où. En parlant d'applications, le lancement de la 3G permettra d'étendre le nombre de start-up qui se concurrenceront pour développer des applications qui répondront aux attentes des citoyens pour faciliter leur quotidien. Cela ouvrera un nouvel espace commercial. Les clients attendent avant tout des services à valeur ajoutée: bons plans, cadeaux, informations... et de moins en moins de push publicitaire. La vente, l'achat, la publicité, l'information... sont ainsi autant de domaines qui connaîtront une nouvelle vie grâce à la 3G...

Le mobile commerce et le e-paiement suivront...
Les entreprises pourront exposer leurs produits en ligne grâce à des catalogues virtuels afin que les clients les parcourent et les commandent directement. On appelle tout cela le mobile commerce (ou m-commerce, correspond à l'utilisation de technologies sans fil, dans le commerce). Cette technologie aidera également les entreprises à mieux répondre aux attentes de leurs clients en les aidant à faire des études de marché plus précises. En plus du commerce en ligne, la 3G pourrait permettre le développement du paiement électronique en Algérie. Le «Near Field Communication» (communi-cation en champ proche en français) est une technologie de communication sans-fil à courte portée et haute fréquence, permettant l'échange d'informa-tions entre des périphériques jusqu'à une distance d'environ 10 cm. Cette technologie fonctionne grâce à la 3G. Elle permet non seulement de payer avec son téléphone, mais aussi d'échanger des données facilement (cartes de visite par exempls, documents...).

Révolutionner l'information!
La 3G va donc démocratiser le surf sur le mobile. Outre le commerce, elle aura des retombées sur le domaine de l'infor-mation. Les Algériens sont de plus en plus demandeurs d'accès à l'information rapide et instantanée. Le «boom» des sites électroniques en est la meilleure preuve. Les mobiles de 3e génération leur permettront d'avoir un accès direct aux informations en temps réel.
Ce qui fera certainement le bonheur des sites électroniques d'information. Les journaux classiques sont conscients de cette réalité. Pour vite s'adapter, ils ont pris le taureau par les cornes en créant leurs applications pour smartphones et tablettes. Comme c'est le cas de L'Expression, dont l'application est téléchargeable gratuitement depuis plus d'un an. Elle permet aux utilisateurs d'avoir gratuitement les articles de l'édition du jour, qui grâce à la 3G pourront désormais être consultés n'importe où.
Les livres en ligne, les films en ligne, les TV et radios WEB sont aussi d'autres domaines de la communication qui connaîtra un grand essor grâce à cette fameuse 3G. Elle sera également bénéfique en milieu professionnel.

C'est aussi de l'emploi
En parallèle de tous ces potentiels d'utilisation, la 3G aura un avantage social à savoir la création d'emplois. C'est en effet des dizaines de milliers d'emplois directs et indirects qui seront créés. Soit par les opérateurs de téléphonie pour l'installation et l'entretien de ces nouveaux réseaux mobiles, soit par ceux qui seront générés par les potentiels d'utilisation de cette technologie tels que les start-up pour les applications, et tous les nouveaux métiers liés à la téléphonie mobile de 3e génération.
La 3G relancera aussi le marché de vente d'appareils de téléphonie portables, en souffrance depuis quelque temps, et les emplois qui y sont liés avec la vente de smartphones et tablettes indispensables pour utiliser cette technologie.
A titre d'exemple, le lancement de la 3G au Brésil a augmenté le pourcentage de recrutement de 1.4%. C'est cela le monde merveilleux de la 3 G. Cette révolution des usages ne fait que commencer et on risque de ne plus s'en passer...

La 3G à la présidentielle de 2014
Le lancement de la téléphonie mobile de 3e génération est prévu pour décembre prochain. C'est-à-dire 5 mois avant la présidentielle de 2014. Les technologies de l'information et de la communication (TIC) joueront certainement un rôle que ce soit pendant la campagne électorale ou lors des élections. La 3G contribuera beaucoup à cela. Car elle permettra aux futurs candidats d'aller directement dans l'objet le plus répandu chez nos citoyens, leur téléphone mobile. Avec la 3G la campagne électorale se jouera aussi sur Internet. Nos politiciens qui sont encore à l'âge de pierre en matière des TIC, doivent s'adapter à cette nouvelle donne qui est la 3G. On a vu le rôle qu'ont joué les TIC lors du printemps arabe, on a aussi vu leur rôle dans les élections à l'étranger notamment la France et aux Etats-Unis. Mais cette 3G jouera surtout un rôle le jour du scrutin électoral dans la lutte contre la fraude. La triche au Bac et aux élections a été mise à nu récemment par les TIC, mais n'a pu être vue en temps réel à cause de l'absence de cette fameuse 3G.

Souhaitons seulement qu'après s'être décidé à enfin la lancer, les autorités n'ont pas trouvé une autre parade pour éviter au peuple d'accéder à la 3G à savoir: le prix...Des tarifs exorbitants ne permettront pas de la vulgariser...Rares seront ceux qui pourront se connecter à la 3G.

l'Expression 

Identification

Agenda

September 2017
M T W T F S S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1