Concours de la meilleure robe kabyle à Tizi Ouzou


Promouvoir cet habit traditionnel

Promouvoir cet habit traditionnelLa deuxième édition du «Rendez-vous de la robe kabyle» se déroulera aujourd’hui à partir de 14h, à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou.

Deux couturières stylistes connues participeront à cette rencontre concours organisée par Kabylie-Magazine et la maison d’édition et de communication Ray-May, sous la direction de Mme Feriel, spécialiste en la matière. La «robe d’or» et la «robe d’ange», aux découpes modernes ainsi que d’autres styles façonnés au goût du temps seront présentés respectivement par des modélistes de réputation, en l’occurrence Mmes Amirouche et Mendjel. A cette occasion, des mannequins, coiffées et maquillées pour la circonstance par la maison Bien-Etre de Tizi Ouzou, défileront avec de nouveaux modèles adaptés aux saisons, a-t-on appris auprès des organisateurs. Des prix d’encouragement seront décernés aux lauréates du concours consacré à la promotion du produit artisanal, conçu par de fins artistes stylistes aux mains expertes, toujours à la page de l’évolution de la mode, une opportunité pour les couturières de la région de faire connaître leurs créations et nouveautés.

«C’est aussi une occasion d’aider les artisanes à sortir de l’ombre, à faire émerger leurs talents souvent cachés,  elles sont marginalisées par certains commerçants, à l’esprit mercantile, en fait, qui vendent ces robes sans label, intéressés juste par le gain», dira avec regret Mme Feriel, organisatrice de la manifestation. «Notre objectif est d’aller à la source, côté commercial», ajoute-t-elle, expliquant que «les stylistes de la robe kabyle veulent aussi démontrer, à travers ce défilé de mode, que cet habit n’est pas aussi cher qu’on le pense. (…) Mon souhait est que ce rendez-vous devienne un vrai festival national qui se tiendrait, non seulement à Tizi Ouzou, mais aussi dans les 48 wilayas du pays, pour en faire un rendez-vous au profit de la robe traditionnelle algérienne, qui pourra ainsi montrer tout son éclat sous toutes ses coutures. A chacune des manifestations de beauté, comme pour le concours de Miss Kabylie notamment, que nous organisons chaque année à Tizi Ouzou, je découvre toujours des couturières de talent qui méritent beaucoup d’encouragement et d’orientation. Vous me permettrez de faire appel à elles et à leurs parents, pour leur dire que nous sommes là pour les aider à valoriser leur travail et perfectionner leur talent».

A travers cette rencontre, les organisateurs visent également à promouvoir au maximum la robe kabyle, à montrer la finesse et l’élégance qu’elle donne au corps de la femme qui la porte et ce, pendant les fêtes, surtout lorsqu’elle est rehaussée par de magnifiques bijoux de nos artisans, ou bien tout simplement dans la vie de tous les jours, dans les villages ou dans les cités. Depuis des années, les défilés de mode consacrés à la robe kabyle suscitent des échos positifs auprès du public, d’où, aujourd’hui, la motivation de ces stylistes créatrices de modes, pour la préservation de toutes les particularités de cet habit traditionnel, décidément indémodable.

El Watan

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

November 2014
S M T W T F S
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6