Médias : Décès du journaliste Ramdane Sadmi

Le journaliste Ramdane Sadmi est décédé, samedi dernier, à Montréal (Canada) à l'âge de 78 ans, des suites d'une longue maladie, a-t-on appris hier auprès de sa famille.

Natif d’Aït Frah, dans la commune de Larbaâ Nath Irathen (wilaya de Tizi Ouzou), Sadmi avait embrassé le métier de journaliste dès le début des années 1960. En 1963, avec 26 autres journalistes, il a bénéficié du premier stage de formation organisé à Berlin (Allemagne) par l’Algérie indépendante au profit de la presse nationale. Il a travaillé par la suite à El Moudjahid (1965-1971), à Révolution africaine (1971-1985) et collaboré avec le journal Horizons jusqu’en 1992.

Spécialiste des questions internationales, il s’est surtout illustré par ses écrits sur les différents conflits touchant le monde arabe.
Durant la Révolution, Sadmi avait rejoint les rangs du Front de libération nationale pour défendre la cause nationale. Arrêté par les services de sécurité français, il a passé 4 ans en détention dans les geôles françaises à Fresnes.
Après l’indépendance, il a rejoint le Mouvement démocratique pour le renouveau algérien (MDRA), où il a été un membre très actif.
Ramdane Sadmi était père de neuf enfants. La veillée funèbre aura lieu samedi prochain à son domicile à Dar El Beïda à Alger. Il sera inhumé dimanche 4 mai au cimetière El Alia.  

 
El Watan 

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

October 2017
M T W T F S S
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5