La justice espagnole a tranché : FagorBrandt passe dans le giron de Cevital

La justice espagnole a tranché : FagorBrandt passe dans le giron de Cevital« L’accord de cession des marques est validé. C'est une excellente nouvelle qui ouvre la voie à une levée de la condition suspensive à la reprise posée par Cevital

Fin de suspens pour le groupe algérien Cevital et pour les travailleurs de FagorBrandt. La justice espagnole a donné ce vendredi son feu vert à Cevital pour la reprise du fabricant français d'électroménager.

Le tribunal de commerce espagnol de Saint-Sébastien a finalement accepté l'accord de cession des marques de FagorBrandt (Brandt, Vedette, Sauter, De Dietrich...) conclu pour 25 millions d'euros entre Cevital et le groupe espagnol Fagor, maison-mère en faillite de FagorBrandt, a rapporté l’AFP.

Le succès du groupe d’Issad Rebrab survient après de longues tractations qui ont duré plusieurs mois. Le dernier épisode remonte au 14 mars dernier quand le tribunal de commerce basque a bloqué la cession, en exigeant 35 millions. L'administrateur judiciaire français et Cevital ont fait appel et le tribunal a accepté leur recours.

« L’accord de cession des marques est validé. C'est une excellente nouvelle qui ouvre la voie à une levée de la condition suspensive à la reprise posée par Cevital, et un immense soulagement pour l'ensemble des salariés », a déclaré Christian Legay, délégué CFE-CGC, cité par l'AFP.  

Le groupe algérien a proposé de garder 1200 emplois sur les 1800 que compte FagorBrandt en France.
 
El watan 

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

September 2017
M T W T F S S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1