SANTÉ

Les Français construiront neuf hôpitaux

Les Français d’Ubifrance construiront des centres hospitalo-universitaires (CHU) pour l’Algérie. Au total, neuf importants projets ont fait l’objet, hier, d’un accord signé par les parties française et algérienne lors d’une cérémonie qui a eu lieu à Alger.

Les projets en question sont des hôpitaux ultramodernes qui seront implantés à Alger (700 lits), Béchar, Tizi-Ouzou, Béjaïa, Ouargla, Annaba, Constantine, Tlemcen et Batna (500 lits chacun).
Par ailleurs, outre la réalisation de 9 nouveaux CHU dans différentes régions du pays, cette coopération vise, selon la partie algérienne, à créer un climat favorable à la création de micro-entreprises dans le cadre du partenariat entre l’Algérie et la France dans le secteur de la santé, conformément à la règle 51/49 ainsi que la mise à niveau d’anciens CHU dans la perspective d’améliorer les prestations fournies au citoyen. La liste des entreprises françaises figurant dans le protocole a été révélée par M. George Regnier, directeur d’Ubifrance Algérie. Il s’agit d’APH Paris, AIA Architecture, APOR, AXA, CerclH, CRR Architecture, Echologos, Ingerop, Bouygues, Egis. ­«La livraison de ces projets est prévue pour 2017», a tenu à préciser le porte-parole de l’Agence.

Il est à noter que l’accord de coopération en question a été signé du côté algérien par le directeur général de l’ARES, Lazhar Bounafaâ, et du côté français par le conseiller commercial de l’ambassade de France à Alger, chargé de la coopération entre les entreprises algériennes et Ubifrance, Georges Regnier.
Notons que plusieurs entreprises étrangères se sont lancées dans la course pour décrocher le fameux marché portant réalisation des nouveaux hôpitaux en Algérie. C’est le cas du groupe italien de BTP Astaldi qui s’est lancé dans des opérations de lobbying pour décrocher le marché.
La réalisation de nouveaux hôpitaux fait partie des projets prioritaires du gouvernement, et leur construction pourrait débuter dès avril 2014, comme annoncé par les ministres de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, et de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelmadjid Tebboune, début octobre dernier.

Une urgence pour l’Algérie, dont les hôpitaux sont surchargés, et donc pas toujours aptes à recevoir tous les malades.


Le Soir d'Algérie  

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

September 2017
M T W T F S S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1