Combien d'Algériens iront au Brésil?

«Si tu vas à Rio...»? Non, il ne s'agit plus seulement des paroles de la célèbre chanson, mais d'une réalité annoncée hier par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Tahmi.

Rio c'est le Brésil. Le Brésil c'est la Coupe du Monde de football 2014 et l'Algérie fait partie des équipes qualifiées pour les 8es de finale. Elle devra affronter, lors de ce premier tour, la Belgique, la Corée du Sud et la Russie. Ces matchs auront lieu entre le 17 et le 26 juin prochain dans trois villes du Brésil (Belo Horizonte, Porto Alegre et Curitiba). Pour les supporters de l'Equipe nationale, l'annonce du ministre a de quoi leur faire monter la fièvre du voyage. Il a déclaré, hier à la radio, que les inscriptions au voyage seront ouvertes jeudi prochain. Il a également précisé qu'il en coûtera à chaque supporter la somme de 35 millions de centimes. La prise en charge sera totale a-t-il précisé. C'est-à-dire le billet d'avion aller-retour, l'hébergement dans un hôtel 3 étoiles, les billets des stades où se dérouleront les rencontres ainsi que les déplacements des hôtels vers les stades.

L'opération est confiée au Touring Voyages d'Algérie (TVA) qui est l'une des cinq sociétés du groupe «Touring Club d'Algérie». Ce groupe qui a une solide expérience des voyages organisés, notamment vers les Lieux Saints (Omra et Hadj) a été créé en 1963. Il organise également des voyages en Inde et en Afrique du Sud. Des destinations lointaines au même titre que le Brésil qui vient de lui être confiée. Ce qui est plutôt rassurant. C'est ce savoir-faire qui a dû lui permettre de casser les prix et faire cette offre avec l'équivalent de 3000 euros. Un rapide décompte pour un séjour de deux semaines (le 1er tour s'achève le 26 juin), sans les différents déplacements vers les stades brésiliens, qui sont assez éloignés, le compte y est à quelques euros près. Il faut ajouter l'avantage des réservations tant à l'hôtel qu'aux stades ainsi que pour les moyens de transport. Le tout sans la restauration évidemment. D'ailleurs, le ministre n'en a pas fait mention. Pour le bonus, car il y a un bonus, il est prévu en cas de qualification de l'Equipe nationale pour le 2ème tour, le supporter n'aura rien à débourser. On «rase gratis» dans ce cas. Pour le prix de 15 jours, il passera une vingtaine de jours.

Le ministre a bien fait de prévoir cette hypothèse même si elle est incertaine car il est impossible, au cas où notre Onze réussit sa qualification pour le 2ème tour, d'empêcher nos supporters présents de rester sur place. On peut rêver, mais le cas n'est pas exclu. Il vaut mieux le prévoir. Ceci dit, le nombre des supporters que pourra prendre en charge le TVA n'est pas précisé. On sait que le nombre de billets est réglementé par la FIFA. Les supporters d'une équipe participante ont droit à 8% des places à chaque match. A titre d'exemple et pour le match à Belo Horizonte qui aura lieu au stade surnommé «Mineirao» avec ses 58.000 places, l'Algérie peut avoir donc droit à 4640 places. Ce qui laisse supposer que le nombre de places offertes par le TVA est bien défini, mais n'a pas encore été rendu public. Notre recherche, hier, sur le site Web de ce tour-opérateur, le confirme. Aucune indication n'était encore disponible. Il faudrait également attirer l'attention des candidats au voyage qu'il faut prévoir pour un repas l'équivalent en reals brésiliens de 25 dollars américains environ. Pour un repas tout juste correct s'entend. Prévoir une rallonge en cas de 2ème tour. Deux grandes interrogations se posent maintenant que l'offre est lancée. La première est de savoir si le nombre de places est limité. La seconde tend à l'accueil qui lui sera réservé par les supporters. Assisterons-nous à un rush? Ou bien ce sera le contraire, vu la somme exigée qui est, malgré tout, conséquente. Réponse à partir de jeudi prochain!

l'Expression 

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3