Incidents de Ghardaïa :

M. sellal reçoit une délégation de la wilaya, plusieurs décisions prises

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a reçu jeudi à Alger une délégation de citoyens représentant les communautés Ibadite et Malékite de Ghardaïa afin de mettre fin aux tensions qu’a connues cette wilaya ces dernières semaines, a-t-on appris de source proche du gouvernement.

La délégation était composée de 24 personnes représentatives des deux communautés Ibadite et malikite (12 personnes de chaque communauté).

A l’issue de cette rencontre plusieurs décisions ont été prises afin de permettre le retour à la normale à Ghardaïa, notamment la création au niveau des communes touchées d’un conseil de sages, un "espace d’arbitrage et de conciliation" sur la base de la "coexistence harmonieuse et pacifique" ancestrale qui prévalait dans cette wilaya.

Les représentants de deux communautés se sont, de leur coté engagés à "tout faire" pour contribuer à dépasser les dissensions et reprendre sur de nouvelles "bases assainies les relations fraternelles" qui prévalent depuis des générations dans cette wilaya.

Ils ont eu également a exprimer longuement leurs doléances et fait part au Premier ministre des "excès qui leur sont apparus" au cours des échauffourées des dernières semaines.

Il a été également décidé la distribution "équitable et équilibrée" de 30.000 lots de terrain destinés à l’auto-construction, à travers l’ensemble des communes de la wilaya.

Par ailleurs, le gouvernement a chargé le ministère de la Solidarité nationale d’examiner les différentes aides à apporter aux victimes des derniers incidents qu’a connus Ghardaïa, notamment ceux dont les demeures ont été touchées.

A cette occasion, le Premier ministre a invité les représentants de cette wilaya "à regarder vers l’avenir et à oublier le passé", appelant toutes les forces vives "à œuvrer à la restauration de la sécurité et de la sérénité" dans les différentes communes de Ghardaïa.

Cette réunion intervient au lendemain de l’appel du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, qui avait souligné lors du dernier Conseil des ministres, la nécessité de faire prévaloir les valeurs de tolérance, de concorde et de dialogue à Ghardaïa pour mettre fin aux évènements qu’a connus cette wilaya.

Le chef de l’Etat avait instruit le gouvernement "de poursuivre la démarche en cours à l’effet d’apporter les solutions appropriées auxquelles aspirent les citoyens de cette wilaya pour ramener la sérénité et la quiétude afin de préserver son développement harmonieux sur les plans économique, social et culturel".

Source APS 

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3