Un maire suspendu parce qu’il a aidé un SDF !

Le P/APC de Beni Mered (Blida) vient d’être suspendu pour avoir assisté une personne en danger !

En effet, en voyant un chef de famille sans domicile fixe vivant dans une habitation de fortune menaçant ruine et le grave état psychique dans lequel il était (plusieurs tentatives de suicide avec un rapport de la Protection civile), le P/APC s’est vu obligé, en tant qu’élu, de lui attribuer un logement social, et ce, en attendant la régularisation et la légalisation de cette attribution par les services compétents (daïra et OPGI). Cela s’est passé au mois de février dernier, et l’élu avait avisé les autorités concernées, notamment le wali de Blida. Mais il a fallu attendre six mois pour que ces autorités réagissent ! En guise de «sanction», le maire a été suspendu au motif d’avoir «aidé» une personne appartenant à sa famille. «Ce n’est pas vrai, je n’ai aucune relation familiale avec ce SDF. D’ailleurs, j’ai prouvé cela à la justice.

Le SDF, qui a campé plusieurs jours devant le siège de l’APC de Beni Mered, a tenté de s’immoler et a même menacé de tuer sa famille à l’aide d’un poignard. Ce qui l’a poussé à agir de cette manière, c’est le fait que la commune de Beni Mered possède une vingtaine de logements sociaux inoccupés et non encore attribués, alors qu’ils ont été livrés il y a dix ans», déclare M. Stambouli, le maire suspendu.    

 El Watan   

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3