Fusils de chasse saisis dans les années 1990

« La restitution se fera d’une manière progressive », selon M. Sellal

Répondant à un citoyen qui réclamait son fusil de chasse, saisi au port d’Oran en 2003, le Premier ministre a rappelé que le gouvernement a pris la décision de restituer « progressivement » les fusils à leurs propriétaires.

« Une commission, chargée d’examiner chaque cas, a été installée au niveau de chaque wilaya. Dans les cas jugés suspects, le fusil ne sera pas automatiquement restitué à son propriétaire. Pour le reste, la récupération des fusils se fera d’une manière ordinaire. Les fusils saisis dans les années 1990 sont au nombre de 293.270 et se trouvent au niveau de l’institution militaire. Même en cas d’usure de ces armes, l’Etat a pris ses responsabilités de procéder à l’indemnisation des propriétaires », a expliqué le Premier ministre, en marge de sa visite d’inspection dans la wilaya de Tiaret.

Horizons 

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

September 2017
M T W T F S S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1