Victime d’un accident de circulation à Tanger

Cheb Akil n’est plus

Victime d’un accident de circulation à Tanger
Cheb Akil n’est plus Le chanteur de rai algérien Cheb Akil est décédé jeudi à 21 h 30 à la suite d’un accident de la route survenu dans la région de Tanger-Tétouan (nord du Maroc), a-t-on confirmé hier auprès du service des affaires consulaires à Rabat.

Le drame s’est produit près de la ville de Moulay Bousselham, à 45 km au sud de Tanger, sur la route reliant Rabat à Tanger, a-t-on précisé de même source. La victime a succombé suite a des blessures causées par l’accident, a-t-on ajouté. Cheb Akil était accompagné de son épouse, enceinte, qui a été admise à l’hôpital de Tanger où les médecins ont diagnostiqué des fractures au niveau des côtes, et d’un musicien qui est sain et sauf. Le corps de la victime se trouve à l’hôpital de la ville Larache à 86 km de Tanger. Le défunt, né en juin 1974 à Khemis Miliana, devait animer, hier soir, un concert au Palais des Etoiles à Tanger.

La Dépêche de kabylie  

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

September 2017
M T W T F S S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1