Maroc

Un ministre répond à une question d’un député en langue amazighe

Le ministre de la Santé marocain est à nouveau sous les feux de la rampe, peu de temps après les menaces de mort qu'il aurait reçues.

Cette fois-ci, c’est pour avoir répondu à une question d’un député, de l'USFP, en langue amazighe. La scène s’est passée, le 3 juin, à la Chambre des représentants, de surcroît diffusée en direct sur la chaîne Al-Oula. Hocine El-Ouardi, du parti du PPS, brise de la sorte ce qui apparaît presque comme un tabou. Il est le premier membre d’un gouvernement marocain qui a recours à tamazight lors d’une intervention dans l’hémicycle. Et pourtant nombreux sont les ministres d’origine berbère qui se sont succédé tout au long de ces quarante années de vie parlementaire au Maroc. Dans le gouvernement de Benkirane, ils sont ainsi onze ministres d'origine berbère dont quatre du PJD.

Liberté      

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

October 2017
M T W T F S S
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5