Premier concours de la profession en Kabylie

Un boulanger de Azazga sur le podium

Premier concours de la profession en Kabylie
Un boulanger de Azazga sur le podiumC’est Amine Daffoun qui a été classé meilleur boulanger de la wilaya de Tizi Ouzou pour l’originalité de quelques pains qui sortaient de l’ordinaire, tels que le pain d’orge, de blé et de figues.

En prévision du concours national du meilleur artisan-boulanger d’Algérie 2013 dont la phase finale est prévue cette année sous l’égide du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, la direction des services agricoles (DSA) de la wilaya de Tizi Ouzou a organisé, dimanche dernier à l’Institut national de technologie agricole de Boukhalfa, le concours du meilleur boulanger de la wilaya de Tizi Ouzou 2013.

C’était là une grande première dans les annales de cette noble profession en Kabylie, dans la mesure où c’est bien la première fois qu’une compétition de ce genre est organisée dans la “ville des Genêts”. Certes, cette première édition n’aura pas attiré un grand nombre de concurrents, ceci est très certainement dû au temps court imparti à la période d’engagement, ce qui a eu des répercussions négatives sur la campagne d’information relative au déroulement de ce concours.

Toujours est-il que des boulangers ont eu le mérite d’adhérer spontanément à cette première empoignade et n’ont ménagé aucun effort pour être au rendez-vous et d’honorer tel qu’il se doit leur profession et leur corporation.

C’est ainsi que les concurrents ont rivalisé d’ardeur, de professionnalisme et surtout de créativité pour exposer toute une gamme de pains, allant de la baguette ordinaire à la baguette décorée, ou encore aux différents pains particuliers qui auront tout simplement épaté la nombreuse assistance. Et pour cause, le gros pain, le pain de campagne, le pain de figues ou de gland, la fougasse, le maounis, le pain complet ou le pain de Vienne étaient au rendez-vous pour égayer une fête pas comme les autres.

C’est dire que le jury placé sous l’autorité du président de la Chambre d’agriculture de wilaya sous le patronage de la direction des services agricoles de la wilaya de Tizi Ouzou a eu beaucoup de mal à classer les différents concurrents et surtout à départager les deux boulangers qui se détachaient par rapport aux autres, en l’occurrence Amine Daffoun de Azazga et Drifa Khodja de Tizi Ouzou. Finalement, c’est le premier nommé qui a été couronné très certainement pour l’originalité de quelques pains qui sortaient quelque peu de l’ordinaire, tels que le pain d’orge, de blé et de figues. Et ce fut sous les applaudissements nourris de la nombreuse assistance que les quatre lauréats ont reçu leurs diplômes, avant que le DSA de Tizi Ouzou ne félicite tous les participants tout en exhortant l’heureux élu, Amine Daffoun, à honorer tel qu’il se doit la wilaya de Tizi Ouzou au prochain concours régional prévu à la mi-mars à Alger et envisager une qualification pour la phase finale qui aura lieu à la fin mars à Tlemcen. “Toute ma famille et moi sommes heureux et fiers de cette distinction. Nous sommes boulangers de père en fils depuis des décennies. Nous avons une boulangerie très connue à Azazga, mais aussi deux boulangeries en France, et nous avons toujours consacré un grand intérêt à cette noble profession”, dira le jeune boulanger de Azazga visiblement ému par ce couronnement hautement symbolique, même si les autres concurrents n’ont pas démérité pour leur première participation, ce qui promet certainement une farouche empoignade pour l’édition 2014 dans une wilaya qui comprend plus de cinq cents boulangers artisans en activité.

Liberté  

 

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

September 2017
M T W T F S S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1