Intempéries : plusieurs régions isolées


Samedi et dimanche, la neige est attendue à partir de 400 mètres dans les régions du littoral, du Centre et de l’Est. A l’intérieur du pays, les températures pourraient descendre jusqu’à -5°C en fin de nuit. La neige a déjà causé de nombreuses perturbations hier, obligeant même le Premier ministre à annuler sa visite à Constantine.

Sétif encore perturbée par la neige. Sétif renoue depuis trois semaines avec le froid et les intempéries à l’origine de l’isolement de nombreux hameaux et localités de la région nord. Une telle situation a complètement bloqué l’activité économique de la région. Les écoles et les universités sont restées fermées. L’absence des agents et fonctionnaires, bloqués par un réseau routier fermé en de nombreux endroits, a aussi perturbé le fonctionnement des administrations, banques et entreprises, surtout à Sétif. L’activité de l’aéroport a observé, elle aussi, un temps mort, qui a chamboulé le programme des voyageurs. Pour le déneigement des axes routiers, plus de 200 engins de travaux publics ont été réquisitionnés. 20 000 bonbonnes de gaz butane ont été livrées durant ces dernières 24 heures.

Abdelmalek Sellal annule sa visite à Constantine. Suite aux fortes chutes de neige que la wilaya a connues ces dernières 24 heures, le Premier ministre n’est pas venu en visite à Constantine, où il devait inspecter les chantiers de l’autoroute Est-Ouest, du tramway, du viaduc du Transrhumel, de la nouvelle aérogare de l’aéroport Mohamed Boudiaf, ainsi que le projet d’un hôtel Mariott.  

Quatre décès sur les routes. Quatre personnes sont mortes et une dizaine d’autres ont été blessées dans cinq accidents de la circulation routière ces dernières 24 heures, selon la Protection civile. La wilaya de Relizane a enregistré deux morts et trois blessés dans la commune de Zemoura suite à une collision entre deux véhicules et un camion. Une troisième personne est morte après avoir été heurtée par un camion à Ksar El Boukhari. Un motocycliste est également décédé après avoir été heurté par un véhicule dans la commune d’El Hadjeb (Biskra). Quatre autres personnes ont été blessées à Skikda suite à une collision entre un bus et un tracteur, et à Sétif suite au télescopage de deux véhicules à Bir El Arch. Deux personnes sont aussi décédées, asphyxiées, suite à l’inhalation de monoxyde de carbone (CO2), émanant de leur chauffage, la première à Tamanrasset, l’autre à Bordj Bou Arréridj.

Routes inondées et villages isolés à Bouira. A Bouira, de nombreuses routes inondées ont rendu la circulation impossible. Dans de nombreuses localités montagneuses, une succession de tempêtes de neige a obligé les villageois à rester chez eux. Cette situation a isolé durant toute la journée d’hier plusieurs villages de Bouira. D’autres villages à l’est de Bouira –Takerboust, Ighil Ouckekrid, Bahalil, Illithen et Imezdhourar –, perchés sur les hauteurs des communes d’Aghbalou et Saharidj, étaient coupés du reste du monde. La demande sur le gaz butane a enregistré des pics. «Heureusement que cette fois-ci, l’approvisionnement s’est fait avant que les routes ne soient bloquées, c’est-à-dire dès la matinée d’hier. Mais si la tempête persiste, nos réserves s’épuiseront», prévient Khellaf, un habitant de Takerboust, commune d’Aghbalou. Même situation à Ath Laaziz, où les chemins et routes sont bloqués par la neige. Comme c’est le cas dans la commune de Sour El Ghozlane, au sud-ouest de la wilaya. Plusieurs autres axes routiers demeurent toujours fermés depuis des jours, comme les RN15 et 30 reliant les deux wilayas, Bouira et Tizi Ouzou, bloquées au niveau du col de Tirourda et de Tizi n’Koulal. Les perturbations n’ont pas épargné les RN18 et 8, et le CW127.

El Watan  

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

December 2017
M T W T F S S
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31