Bejaia :


Un rassemblement pour dénoncer le « piétinement » de la mémoire des Amrouche.

L’association culturelle Taos et Jean Amrouche d’Ighil-Ali, a organisé ce mardi 31 janvier à partir de 10h devant le siège de la wilaya de Bejaia, un rassemblement pour interpeller pour la énième fois le wali sur les risques qu’encourent la maison de Taos et Jean Amrouche, à la suite « des travaux de démolition entrepris par le propriétaire».

Taos et Jean Amrouche, deux illustres écrivains algériens de la littérature d’expression française. «Il suffit que le wali fasse un arrêté de classement  pour que 48 heures plus tard, le propriétaire de la maison n’aura aucun droit  de faire des travaux de démolition». Cela fait six mois, date du début des travaux, que les actions de dénonciations se multiplient. Mais grâce à «une mise en demeure », il semble que ces travaux ont été quand même entravés.  

Les revendications de l’association tournent autour de trois axes : la préservation de la maison de taos et jean Amrouche qui est menacée de démolition, l’arrêt immédiat de tous les travaux de démolition ou d’aménagement par l'indu occupant et enfin le classement immédiat de la maison des Amrouche comme patrimoine culturel national.

«Il a squatté la maison, abuse de son pouvoir et il a même osé au nom de la légitimité révolutionnaire piétiner la mémoire des gens en procédant à la démolition de la demeure»,  a regretté le président de l’association.

Par le biais de l’association, des correspondances et même une lettre ouverte ont été adressées à la  Présidence de la République ainsi que le Ministère de la Culture. «Trois mois plus tard aucune suite n’a été donnée», a insisté notre interlocuteur.

Avant d’ajouter que : «le Wali fait la sourde oreille ». «Pour cela si aucun écho ne sera donné à notre rassemblement, nous allons recourir à des actions plus radicales », a-t-il menacé.

Par ailleurs et à l'heure où nous mettons en ligne cette information, nous avons appris que le Wali a reçu une délégation des défenseurs de la maison des Amrouche, à leur tete, le président de l'association culturelle Taos et Jean Amrouche. Affaire à suivre...

EL WATAN

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3