Nouveau bilan de l’attentat d’Azazga


17 militaires assassinés et plusieurs blessés

La KabylieLe bilan de l’attentat terroriste de vendredi dernier dans la région d’Azazga, 37 kilomètres à l’est de Tizi Ouzou, s’est alourdi avec le décès de trois autres militaires qui ont succombé à leurs blessures dans la nuit de samedi à hier faisant passer le nombre de victimes à 17, selon des sources concordantes, qui ajoutent que ce nouveau bilan a été effectué à la fin de l’opération de transfert des militaires blessés vers les centres de tri et les hôpitaux de l’armée. Certaines sources font état d’une quinzaine de militaires blessés, dont une dizaine dans un état grave. L’opération de ratissage se poursuit au sol alors que des hélicoptères de l’ANP ont cessé de survoler la région d’Azazga dès le lendemain de l’attentat, ce qui laisse supposer que les terroristes, au nombre «important», ont échappé au quadrillage sécuritaire mis en place.

Jusqu’à hier après-midi, aucun bilan, même provisoire, sur la contre-attaque de l’armée n’a été rendu public. Pour rappel, les terroristes se sont attaqués à un poste de surveillance de l’ANP installé il y a peu de temps à proximité de l’hôpital d’Azazga. Pris au dépourvu, les militaires ont subi des pertes énormes avant de réagir et de riposter pour repousser les terroristes armés lourdement, selon les mêmes sources qui précisent que sans les forces héliportées de l’ANP le bilan aurait été encore plus lourd.

La Tribune

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3