LITTÉRATURE


Des projets pour encourager la traduction en tamazight

Le Haut Commissariat à l’amazighité (HCA) s’attelle à élaborer des projets pour encourager la traduction d'ouvrages et de récits algériens vers la langue amazighe, a annoncé, lundi à Sidi-Bel-Abbès, le vice-directeur de l’enseignement, de la recherche et de l’évaluation au sein de cette institution.

En marge des travaux des 2es journées d’étude sur «l’évolution de L’amazighité langue et littérature en Algérie depuis l’indépendance», organisées par le HCA, M. Boudjemaâ Aziri a indiqué à l’APS que l'enrichissement des bibliothèques nationales par des ouvrages algériens traduits en tamazight «contribuera à développer cette langue et à la vulgariser». Pour lui, ces projets permettront de prendre en charge la couverture des frais de traduction et d’écriture en langue amazighe et à soutenir les initiatives et à les encourager par un grand nombre de mesures incitatives. Le même responsable a indiqué que le HCA avait reçu de nombreuses suggestions de la part d’écrivains algériens en vue de traduire des œuvres romancières et culturelles algériennes vers la langue amazighe en se basant sur les caractères latins, à l’instar des livres de Mouloud Mammeri, Kateb Yacine, Mohammed Dib et Tahar Djaout. Le HCA a pris en charge la traduction de plusieurs livres algériens vers la langue amazighe, ces dernières années, en plus de la publication d’écrits sur la culture et la littérature amazighes, notamment l'ouvrage Introduction à la littérature amazighe, écrit en français par Haddadou Mohand Akli et qui sera traduit prochainement en tamazight, a indiqué M. Aziri.

Le Soir d'Algérie


Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3