Son concert a mobilisé la foule des grands jours à Montréal

Quand Aït Menguellet chante en chœur avec son public

Son concert a mobilisé la foule des grands jours à Montréal
Quand Aït Menguellet chante en chœur avec son public“Ils font tous des discours ; aujourd’hui, moi aussi, je vais en faire. C’est que je suis toujours interpellé par des journalistes sur des sujets politiques. Je leur réponds que je ne fais pas de politique, je suis un chanteur. Ce soir, je vais vous chanter une chanson politique avec mon fils Djaffar”.

 

C’est ce qu’a déclaré le chanteur Lounis Aït Menguellet, lors de son spectacle organisé par Nomads culture productions (NCP), samedi soir, au théâtre Saint-Denis de Montréal. Son discours politique a pris l’allure d’une chanson sous forme d’un dialogue entre le poète et son fils, artiste par ailleurs. Cet échange est un texte inspiré de l’œuvre de Machiavel et est écouté religieusement par le nombreux public de tous les âges. A Mmi est un texte phare du répertoire de l’artiste d’Ighil Bouammas en Kabylie. Aït Menguellet a entamé son spectacle sur les chapeaux de roue. Dès le début, le courant électrique a été coupé à cause d’une alarme déclenchée juste au début du gala. Ce qui a inspiré ce commentaire ironique à Lounis : “Finalement, cela ne se passe pas que chez nous”.
Ce qui n’a pas empêché l’artiste de créer une ambiance électrique dans la salle au grand bonheur du public, dont des vieilles femmes en tenue kabyle, qui s’en sont donné à cœur joie en exécutant quelques pas de danse avec un ahuzu n tuyat électrique. Aït Menguellet a vite fait de plonger le public, par ses chansons tirées de son répertoire des années d’or, dans une ambiance qui a emballé toute la salle. Actualité sportive oblige, l’artiste a repris en chœur avec l’assistance sa fameuse chanson sur la JSK qui a perdu la finale de la Coupe d’Algérie, jeudi dernier. Alternant entre chansons d’amour à rythme et celle à connotation politique, Aït Menguellet a été émerveillé de voir des jeunes filles et garçons reprendre par cœur ses chansons, alors qu’ils n’étaient pas encore nés quand ces textes avaient été édités.
Quand Aït Menguellet a salué l’assistance, ce qui est synonyme de fin du spectacle, le public a dû insister auprès de l’artiste pour jouer au moins une dernière chanson pour la route.

C’est ainsi que le spectacle a été clôturé en apothéose avec le chef-d’œuvre A lmus-iw dont la thématique semble encore d’actualité. Lounis qui a salué la bonne organisation du gala a promis de revenir.

Liberté 

Magnifique concert de Lounis Ait Menguellet à Montréal.

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3