LE SPECTACLE “LE DERNIER CANDIDAT” DE KAMEL BOUAKKAZ

La politique, c’est aussi de l’humour

LE SPECTACLE “LE DERNIER CANDIDAT” DE KAMEL BOUAKKAZ
La politique, c’est aussi de l’humourLe comédien Kamel Bouakkaz a excellé dans son seul-en-scène désopilant à dire, avec esprit et sur un ton décalé, le monde impitoyable de la politique, à travers son personnage Abdallah Saber, qui a passé sa vie à attendre, et qui décide, sur un coup de tête, de se porter candidat à l’élection présidentielle.

Abdallah Saber a passé sa vie à attendre –comme en témoigne son patronyme qui signifie “patient”. Un toit, une famille, un travail… Il avait des rêves plein la tête, mais aucune possibilité de les réaliser. Constatant que son attente était vaine, il décide de se lancer en politique. Conseillé par Da Belaïd, alias Mots-croisés, un voisin lettré, il décide de prendre sa vie en main, en se lançant dans la politique. Ce sont là les grandes lignes du seul-en-scène Akher el moutarachihine (le dernier candidat), mis en scène par Ahmed Laggoune, écrit par Saïd Hamoudi et incarné par le comédien Kamel Bouakkaz (d’après une idée à lui), qui a excellé dans l’interprétation de ce rôle aux multiples facettes, avec une palette assez large de caractères.

Présenté ce week-end au théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi, le Dernier candidat est une satire qui pose un regard critique et sans concession à la fois sur la société et sur la politique, à travers le personnage de Abdallah Saber, un jeune Algérien sans instruction et sans perspectives pour son avenir, qui décide de faire de la politique, croyant que c’est à sa portée. Sans aucune expérience dans le domaine, Abdallah Saber se présente à l’élection présidentielle et découvre un monde de chimères et de promesses. Le politicien qu’il devient, détenteur de la science infuse et de la vérité absolue, prêche la bonne parole à ses “ouailles”, avec un discours souvent glorificateur, parfois mensonger et qui prend le “peuple” comme une masse, sans aucune prétention et attente, sinon de vivre en (et dans la) paix. Un discours fantaisiste construit sur des concepts avec un manque flagrant de réalisme. On comprend vite que le protagoniste est tombé par hasard dans ce milieu et que les choses semblent lui échapper. Au fur et à mesure, Abdallah Saber se livre à son auditoire et détaille son programme politique désopilant : il propose de rétablir l’ordre en institutionnalisant “Tqer3idj” (qu’on peut traduire approximativement par épier et surveiller) et en généralisant sa théorie “Hitwariya” (un mot-valise comportant le mot “hit” qui signifie mur, et “war” qui vient de trottoir). Ce n’est qu’en racontant son passé qu’on finit par comprendre ses motivations et qu’on mesure son drame. Un drame partagé sans doute par beaucoup (trop !) d’Algériens qui aspirent à une vie meilleure ou peut-être à une vie tout simplement. Les discours sont toujours pleins d’engagements et de promesses, mais la réalité est autre. Et le personnage de ce one-man-show finira par le comprendre et l’admettre, au bout d’innombrables gags, d’allusions grivoises, de très réussis jeux de mots et d’un remarquable travail sur la polysémie des mots en arabe, comme le mot “nidam”, qui signifie à la fois ordre et système. Le Dernier candidat, spectacle produit par la coopérative Masque et Plume, traite avec humour et esprit du monde impitoyable de la politique, ainsi que des contradictions à la fois des discours et de la société. Le burlesque et la caricature ont été sollicités aussi bien par le metteur en scène que par le comédien pour élaborer ce spectacle, qui a attiré beaucoup de monde au TNA, vendredi dernier. Le thème du Dernier candidat est aussi porteur d’actualité, puisque nous sommes en pleine campagne électorale pour la présidentielle, et ce spectacle vient à point pour nous expliquer avec légèreté la politique. Ce qui n’est pas pour nous déplaire !

Liberté 

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3