Ils se sont produits à l’occasion de la 10e édition de la poésie amazighe


Les Abranis enflamment Aït Smaïl !

Les Abranis enflamment Aït Smaïl !Pour ce gala que tout le monde attendait avec impatience dans le village d’Adrar n Fad, même s’il ne reste plus que Karim du groupe originel, les Abranis n’ont pas déçu le public faisant honneur à leur réputation.


Ils étaient en effet très nombreux samedi dernier à affluer sur l’esplanade de la maison de la culture d’Aït Smaïl à Béjaïa, pour voir les Abranis, le groupe légendaire de rock kabyle, invité par la très active association culturelle Adrar n Fad pour la célébration de la 10e édition du concours de poésie d’expression amazighe. Pendant près de deux heures, le groupe s’est déchaîné pour faire vibrer un public avide de défoulement et qui reprenait en chœur toutes les chansons interprétées, avec des refrains qui retentissaient de partout. Pour ce gala, que tout le monde attendait avec impatience dans le village, même s’il ne reste plus que Karim du groupe originel, les Abranis n’ont pas déçu le public, faisant honneur à leur réputation. Le groupe a revisité un bon nombre de ses standards de rock et les tubes légendaires de son répertoire tels que Lynda, longuement plébiscité par le public, et bien d’autres tubes que l’ont chante depuis la création du mythique groupe.

Pour cette soirée de retrouvailles avec les fans d’Aït Smaïl en particulier et béjaoui en général, Karim était assisté d’une bande de musiciens dignes des plus grands groupes de rock au monde. Ce fut une très belle soirée et le gala restera assurément dans la mémoire de tous ceux qui ont eu la chance d’y assister.

La dépêche de kabylie

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3