Le livre est publié aux éditions Al Bayazin


La Kabylie fière et attachante, hymne à la terre des hommes libres

La Kabylie fière et attachanteLa Kabylie, la beauté de ses paysages, la richesse de son histoire séculaire, ses habitants, gardiens des valeurs ancestrales, sont au cœur de la nouvelle publication des éditions El Bayazin intitulé La Kabylie fière et attachante.

Dans un format pratique, sur un fond noir, cet ouvrage de haute facture privilégie une iconographie captivante aux couleurs chatoyantes, rendant hommage à l’une des plus belles régions d’Algérie, où la nature est sublimée par des hommes libres qui ont su donner aux valeurs ancestrales toutes leurs lettres de noblesse. Dès les premières pages, le ton de l’ouvrage est donné par un texte poétique pétri d’émotions inspirées par cette région captivante où chaque village, chaque montagne, chaque figuier, chaque rivage porte en lui l’héritage de cette «Kabylie, verte contrée et cœur palpitant de la douce Algérie».Telle une longue balade à travers les âges, l’espace et la nature humaine, les concepteurs de l’ouvrage entraînent le lecteur à la découverte de l’âme profonde de la terre des hommes libres «les Imazighen».

Ce voyage débute par des escales historiques, de Tigzirt la romaine, en passant par Béjaïa, capitale des Hammadides, marquée par la présence maritime espagnole au cœur de la Soummam qui a accueilli la réunion historique du 20 août 1956. Puis, le voyageur est convié à découvrir les fascinants paysages naturels des côtes maritimes kabyles jusqu’au sommet de la montagne où le ciel est à portée de la main. L’ouvrage convie aussi le visiteur à découvrir l’habitat de la région. Il cite à cet effet Mouloud Feraoun : «Les maisons sont faites d’un assemblage de pierres, de terre et de bois.» Le regard découvre, alors, les antiques maisons de Kabylie s’accrochant au flanc des montages se fondant avec harmonie dans la nature verdoyante des chemins qui montent jusqu’aux sommets enneigés d’une terre domptée par les hommes libres. L’olivier, le figuier, le grenadier sont autant de symboles de cette terre rude apprivoisée par la ténacité de ses habitants qui s’étalent dans toute leur splendeur verdoyante au fil des pages. Dans cette contrée où l’être humain est confronté chaque jour au miracle de la création, «la montagne refuge de la foi» met en exergue l’enracinement de la religion musulmane dont le rôle est conforté par la forte implantation des zaouïas dans la vie sociale.

La Kabylie fière et attachante rend également hommage au rôle actif de la femme présente sur tous les fronts, que ce soit à la maison ou dans les champs. L’artisanat de la région, la poterie, l’orfèvrerie et tant d’autres savoir-faire transmis de génération en génération sont aussi mis en valeur dans ce guide dédié à la découverte de la Kabylie. Un voyage qui se termine dans l’esprit de communion d’une fête kabyle où les couleurs des robes traditionnelles en soie chatoyante se meuvent au milieu des éclats de joie et de rire d’enfants. Au final, comme le souligne cet ouvrage de qualité : «Cette Kabylie-là, dite et redite, ne cessera d’envoûter. Elle est la persistance d’une volonté d’exister et de demeurer elle-même, malgré le temps, malgré la mémoire, malgré les coups de boutoir de l’histoire. Du haut de la montagne, observatoire incontestable des misères de la vie moderne, la Kabylie observe et se préserve.»

La Tribune

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

October 2017
M T W T F S S
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5