Tournée de Ali Amrane en kabylie :

Caravane tout ...Rock

Il se produira à Tizi Ouzou, Aïn El Hammam, Tizi Ghennif, Ouadhias, Larbaâ Nath Irathen, Alger, Béjaïa et Bouira. La nouvelle icône du folk-rock algérien, Ali Amrane, entamera une tournée en Kabylie à compter du 15 mai prochain.

Ali AmraneC’est ce qu’il a annoncé lundi lors d’une conférence de presse animée à Tizi Ouzou, en présence de plusieurs personnalités artistiques. Cette caravane musicale, qui sillonnera les villes de Bouira, Tizi Ouzou et Béjaïa, sera entamée par un concert à la maison de la culture Mouloud Mammeri. Les autres galas auront lieu en plein air et l’entrée sera gratuite, a indiqué Ali Amrane. « En juillet 2009, je me suis produit dans quelques localités. J’avoue que j’ai été fasciné par l’enthousiasme et l’accueil du public, même si au début j’avais hésité un peu, sachant que mon style est nouveau pour les mélomanes de notre région. Cet accueil m’a incité à me rapprocher de ce charmant public. C’est presque un devoir et un plaisir d’aller vers lui. C’est aussi une forme de respect et de partage avec mes fans qui m’ont beaucoup impressionné ».

Revenant sur les préparatifs de cette tournée, il a souligné : « J’ai soumis mon projet aux directions de la culture des trois wilayas concernées. Certaines, comme Tizi Ouzou et Bouira, ont suivi. Dix galas y sont programmés. A Béjaïa, un seul est retenu, mais dans une salle, pas en plein air. » En dépit des contraintes liées à l’organisation de ce genre de manifestations, l’artiste s’est montré optimiste quant à la réussite de son retour sur scène. « J’espère que cette caravane suscitera l’intérêt du public et un peu d’émulation. Il est vrai que c’est très difficile de se produire en Algérie et trouver les moyens nécessaires. Pour le moment, on m’a confirmé 14 dates dont Alger, le 1er juin. Je veux aussi me produire à l’université de Tizi Ouzou. » « Si les spectacles ne sont programmés que dans quelques localités, c’est qu’ailleurs nous n’avons pas trouvé où chanter faute d’infrastructures adéquates. »

Des concerts prévus dans d’autres wilayas ? « Si on nous offre les moyens logistiques, je suis prêt à animer des concerts à travers tout le pays. Ce serait cool de jouer à Constantine, pourquoi pas ? » a-t-il répondu à une question. Des appréhensions pour cette tournée en Kabylie ? « C’est une première. Certes, il y a des appréhensions. Nous ne sommes pas sûrs que ça va marcher comme prévu à 100 %, mais cela fait partie du jeu. » Ali Amrane a révélé, d’autre part, que ses concerts « live », seront disponibles sur le marché, sur supports VCD et DVD juste après la tournée. Présent à la conférence de presse, Karim Abranis, le chanteur de la mythique troupe du rock kabyle a témoigné de son admiration pour son compère qu’il qualifiera d’étoile montante de la chanson kabyle. « La tournée de Ali Amrane est à la fois utile et agréable pour la région et notre culture en général », dira le meneur des « Beatles » algériens.

Folksinger

Tout en s’inspirant de la musique du terroir, Ali Amrane a su y intégrer des influences venant du folksong, de la pop-rock, du blues, du reggae. Un savant mélange de genres qui fait l’originalité de sa musique. En 2007, Idir lui confie la première partie de son spectacle au Zénith de Paris où elle laisse une bonne impression auprès du public. En 2008 - 2009, il réduit ses apparitions sur scène pour se consacrer principalement à la préparation de son troisième album. Pour réussir à « frapper » fort, il s’entoure de collaborateurs de talent, reconnus sur la scène artistique internationale, tels que Chris Birkett et Jean Philippe Rykiel. Il invite aussi Idir, pour une chanson en duo. Résultat : un album chic et choc où s’emmêlent des compositions de folk et pop-rock anglo-saxons. A acheter absolument !

ELWATAN

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

December 2017
M T W T F S S
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31