COMMÉMORATION DU PRINTEMPS BERBÈRE


Semaine de l’amazighité à Tizi Ouzou

La direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou organisera, du 17 au 23 avril prochains, une Semaine de l’amazighité en plusieurs segments, selon le coordinateur de ces festivités, Smaïl Ameyar.

Ainsi, des rencontres thématiques seront à l’ordre du jour quotidiennement. Elles auront pour objectif d’établir des bilans au sujet de l’avancée enregistrée par le processus de réhabilitation de la langue amazighe, et ce, depuis sa constitutionnalisation en tant que langue nationale en 2003.
La première journée d’étude sera inhérente à l’enseignement de la langue amazighe depuis son introduction dans le système éducatif en 1995. Différents intervenants dans ce domaine prendront part à une journée d’étude qui aura pour intitulé : «Bilan de l’enseignement de la langue amazighe».

Parmi les communicants, les organisateurs citent les noms de Youcef Merahi, secrétaire général du Haut Commissariat à l’amazighité (HCA), Mehenna Boudinar, président de l’Association des enseignants de tamazight, M.Boukhrouf, chef du département des langue et culture berbères, Mohand Ouamar Oussalem, enseignant à l’université et enfin, Abdellah Arkoub, inspecteur de tamazight. La direction de la culture de Tizi Ouzou prévoit une autre journée thématique autour du sujet «le rôle de la presse et de la radio Chaîne II dans l’éveil identitaire».
D’anciens journalistes et animateurs à la radio kabyle animeront des conférences sur ce thème dont Boukhalfa Bacha, Mohand Arezki Himeur et M. Guerfi, ancien directeur de la radio Chaîne II.
L’itinéraire du combat identitaire est un autre aspect de la semaine de l’amazighité. Il sera décortiqué par des anciens détenus de 1980 ainsi que par des témoins oculaires. Une journée spécial cinéma sera animée par les deux réalisateurs Ali Mouzaoui et Belkacem Hadjadj, en présence de Assad Si El Hachimi, commissaire du Festival national du cinéma amazigh. La semaine de l’amazighité sera une aubaine pour aborder l’essentiel des aspects de la langue et culture berbères.

De ce fait, la littérature amazighe écrite sera au coeur des débats qui seront menés à l’occasion d’une journée thématique que présidera Saïd Chemakh, enseignant au département de langue et culture amazighes de l’université de Tizi Ouzou et docteur d’Etat en linguistique berbère. Au cours de la même journée, un récital poétique est prévu avec Ahmed Oulahlou et Kahina Inegrachène ainsi qu’une conférence avec Abdennour Abdesselam autour du thème «Aux origines du 20 avril 1980».

L’auteur, Mohamed Brahim Salhi, animera une conférence sur le thème de son nouveau livre paru aux éditions Achab et intitulé Algérie, identité et citoyenneté. Enfin, une conférence sera animée par Abderezak Douari sur «tamazight, réalisations et perspectives». L’animateur de cette conférence est directeur du Centre national pédagogique et linguistique pour l’enseignement de tamazight.

A l’occasion de la semaine de l’amazighité, une table ronde en hommage à Mustapha Bacha, ancien militant de l’amazighité et de la démocratie sera animée par ses anciens compagnons dont Mourad Bellouachrani, Rabah Bellaoune, Mustapha Hammouche, Ahmed Saâdi, Ali Harezi et Madjid Benyaou.

Aomar MOHELLEBI
L'Expression

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3