Le ministre de l’Education nationale était jeudi à Tizi-Ouzou


“Tout pour la généralisation de tamazigh”


“Tout pour la généralisation de tamazigh”L’enseignement de tamazight sera généralisé à travers l’ensemble des établissements scolaires de la wilaya de Tizi-Ouzou, dès l’année prochaine.

C’est là l’objectif exprimé par le ministre de l’Education, Boubkeur Benbouzid lors de la visite effectuée dans la wilaya, jeudi dernier. Une visite qui l’a conduit instamment au niveau de deux établissements relevant de son secteur dans la ville des Genêts, où il s’est longuement entretenu avec quelques enseignants à propos de la grève qu’ils ont menée à l’occasion de la rentrée scolaire. Benbouzid a signifié que les portes du dialogue sont toujours ouvertes afin de résoudre tout problème.

Concernant tamazight, le ministre a indiqué que l’Etat est prêt à mettre le paquet en matière de moyens humains et logistiques pour que tamazight soit généralisé à Tizi-Ouzou. Une wilaya où cette langue est enseignée à 90 % des écoliers et 90 % des collégiens actuellement, selon les chiffres communiqués au ministre. Les mêmes chiffres indiquent, en outre que sur les 56 lycées que compte la wilaya, 35 enseignent tamazight. “Il faut que tamazight soit généralisé dans les établissements et à tous les niveaux. L’Etat ne lésinera pas sur les moyens, à vous d’indiquer vos insuffisances”, dira Benbouzid s’adressant aux responsables de l’éducation de la wilaya. Autrement dit, la balle est désormais dans le camp de la direction de l’éducation de Tizi-Ouzou laquelle, il faut le dire, a déjà préparé le terrain en perspective de cette généralisation.

La preuve c’est que l’académie de Tizi a arraché cette année trois porte-feuilles d’inspecteur de tamazight pour la wilaya, c’est dire que la généralisation de cette matière est en bonne voie.

Dans un autre registre, le ministre a annoncé la fin des établissements construits en préfabriqué. Ainsi les 19 établissements du genre que compte la wilaya de Tizi-Ouzou seront remplacés par d’autres érigés en dur. Selon M. Benbouzid, leur construction sera lancée avant la fin de cette année  et sera achevee au bout d’un délai qui ne devrait pas dépasser les cinq ans.

Ces projets comportent 13 CEM et 6 lycées. L’autre bonne nouvelle lors de la visite du ministre de l’Education à Tizi-Ouzou, jeudi dernier, est relative à la prime de rendement des enseignants qui se trouve, a-t-il dit, à Algérie-Poste après qu’elle a été versée. Benbouzid a indiqué que le concours pour le recrutement de 10 000 enseignants se tiendra le mois d’octobre prochain. Voilà peut être donc ce qui peut réjouir les contractuels de la wilaya de Tizi-Ouzou.

Ces derniers seront doublement réjouis en apprenant que leur catégorie sera prioritaire dans le recrutement, selon le paramètre de l’ancienneté.

La Dépêche de kabylie

 

Vous devez être connecté pour poster des commentaires

Identification

Agenda

November 2017
M T W T F S S
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3