Rezki Grim en spectacle au Balattou

REZKI GRIM
26 Janvier 2014 - 21:00

Au Club Balattou
4372 boul St-Laurent (coin Marie-Anne) Montréal,QC H2W 1Z5

www.balattou.com

Biographie

Rezki Grim est un artiste kabyle qui fait partie de la relève qui a des messages engagés à transmettre d'une façon propre et professionnelle. Il est jeune, mais mûr. Il a du talent, mais modeste. Il a une belle voix et du potentiel, mais admet qu'il faut se former davantage pour se perfectionner dans le domaine de la chanson. En ce mois d'avril 2012, il vient de lancer son troisième album intitulé '' Tid id-a&-yadran '' (Notre sort) qu'il a enregistré chez Irath Musique en Kabylie. Cet album qui est un hommage aux sacrifices multiples d'un peuple pour son pays et son identité, vient renforcer les deux premiers albums sortis respectivement en 2007 et 2009.

Tid id-a&-yadran (Notre sort)

Entièrement composé et interprété par Rezki, à l'exception de la musique de la deuxième chanson'' Hamleghkem'' ( Je t'aime) qui est de Mouloud Berhal, cet album est vraiment agréable à écouter et à réécouter. Il est teinté d'espoir, de douleur, de questionnements et d'amour sans fin à une patrie de laquelle ont été arrachés les enfants de Kabylie et d'Algérie à cause des circonstances diaboliques orchestrées par un système mafieux et sans vergogne. Le verbe tranchant de ses six chansons est habillé d'une musique éclatée qui conjugue le chaâbi et plusieurs styles modernes notamment le rock tout en gardant un cachet kabyle. L'artiste a d'abord chanté l'amour vrai pour sa bien-aimée. Il a ensuite exprimé son attachement à ses racines, à son milieu naturel et à sa terre ancestrale. À celle-ci, tout en lui avouant fidélité éternelle, il lui raconte les déboires de l'exil. Un exil qui piège l'immigrant entre les tracas du quotidien et l'espoir de retrouver un jour ses repères originels. Ce message nous renvoie aux chants de Slimane Azem, son idole. Des textes qui décrivaient la vie de l'exilé, mais surtout qui entretenaient la culture du retour au pays des ancêtres. Il a enfin fait le procès de ceux qui ont confisqué les libertés et les richesses aux Algériens. Ces derniers n'ont d'autres choix que de partir sous d'autres cieux pour s'affranchir du joug des injustices sous toutes leurs formes.

Talent et détermination

Ce jeune artiste plein de vie et de talent est né 1974 à Maatkas, à Tizi-Ouzou, en Kabylie. Après une formation en techniques informatiques de gestion, il a travaillé jusqu'à 2002 au Trésor public de Tizi-Ouzou avant de tout laisser tomber pour se lancer dans une aventure de production d'évènements culturels au sein de l'entreprise MAS Production (Méditerranée Avenir et spectacle) de son ami Daf Farid. Durant quelques années, il a géré des tournées. Il y a même chanté. Il a également joué dans quelques feuilleton et films d'expression amazighe. Cependant, toutes ces activités n'avaient pas réussi à satisfaire un jeune kabyle animé d'ambitions et de projets. Aussi, certaines mentalités et le système politique qui sévissait l'étouffaient.

Donc, la monotonie et le manque de perspectives l'ont poussé à s'installer au Québec depuis 2007 pour respirer : « J'avais besoin de changement et de liberté. J'aime mon pays, mais ce n'était pas assez. J'avais besoin de vivre et d'avoir des expériences comme je l'entends. ». Et comme tout artiste, la sensibilité et la rébellion l'ont rapidement interpelé. En effet, même au Québec, après quelques temps, la désillusion a commencé à le hanter : « J'admets que l'exil n'est pas rose, c'est même une sorte de déracinement insoutenable. Je me sens souvent comme un arbre déraciné de son climat naturel. Ce qui ressort de positif de l'exil est qu'on se fait une idée de ce qui se passe ailleurs, on compare les modes de vie et on tranche sans regret ». Parallèlement, Rezki souligne que, même si l'exil lui permet de bouger, de voyager et surtout de découvrir d'autres horizons, il demeure attaché à sa terre natale : « J'aime le Québec, c'est mon deuxième pays, mais j'avoue que c'est là-bas que je respire. Ici, il y a également une autre forme de routine et des mécanismes économiques qui étranglent presque tout le monde. »

Des projets artistiques?

Rezki a beaucoup de projets et de rêves. Il a envie de passer sa vie à perfectionner sa musique et ses chants. Pour le moment, dira-t-il, il se cherche un style spécifique. Il a donc la volonté et la détermination surtout de réaliser un quatrième album plus performant dans lequel il signera son cachet particulier. Au Québec, il s'est produit quelques fois dans les activités de la communauté kabyle a Montréal. Rzeki Grim espère surtout chanter dans des grands festivals d'ici et d'ailleurs un jour. Ce qui est certain est que cet artiste a du potentiel et s'il persévère, il aura une très belle carrière.

Rezki Grim : Lancement de son nouvel album, au Balattou, le 26janv. 2014 - 21h.

 

Identification

Agenda

September 2017
M T W T F S S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1